Au pays du soleil Levant (et un peu à coté)

  • Akira ; club

    Katsuhiro Otomo

    • Glenat
    • 25 Novembre 2020

    Découvrez le complément idéal à la mythique saga Akira.
    Avec plus d'une centaine d'illustrations inédites, des visuels alternatifs, des dessins préliminaires et des esquisses de production, découvrez les coulisses de la série Akira. Sans oublier les posters, publicités et produits dérivés Akira, le tout commenté par Katsuhiro Otomo lui-même. Akira Club est une pépite non seulement pour les fans d'Akira mais aussi pour tous les fondus de science-fi ction et d'univers imaginaires.

  • Après le fabuleux "Nippon Folklore", Elisa Menini nous revient avec un nouveau recueil tout aussi époustouflant.Un jeu antique de la période Edo (1603-1868) inventé, dit-on, par des samouraïs comme épreuve de courage, veut que, dans une pièce, en pleine nuit, on allume autant de bougies que de participants au jeu.Chacun, à tour de rôle, raconte une histoire de fantômes, et à la fin du récit, il éteint une bougie. La pièce se fait plus sombre au fur et à mesure que le jeu progresse. à la fin, lorsque s´éteint la dernière bougie, apparaît un yokai, esprit puissant, parfois bienveillant, parfois moins ! Orques, diables, arbres parlants, araignées, dragons et autres chats magiques peuplent ces histoires qui proviennent tout droit de la tradition et des légendes japonaises.

  • Dans cette petite gargote située au fond d'une ruelle du quartier de Shinjuku, les clients se croisent, les histoires se dévoilent. La carte ne propose que du tonjiru, soupe miso au porc, ainsi que du saké, mais selon vos envies, on vous préparera à la demande tout ce qu'on est en mesure de vous servir.

  • Au Japon, Florent est autant dessinateur que poète. Toujours prêt à nous surprendre. Il est sensible à l'inattendu et goûte avec gourmandise un simple rien pris sur le vif. Il vole des pierres dans un jardin, considère un compteur électrique et une fenêtre à contre jour, caresse un petit chien qui boit, encourage un filet de maquereau... Ce qu'il aime, ce sont des instants de vie fugaces ; et ce qu'il préfère, c'est donner vie à une étiquette de fruit ou une carte de géographie. Ces petites choses ordinaires et souvent incongrues qui nous émeuvent le temps d'un regard sont pour lui autant de détails révélateurs qu'il sait amplifier au point de pouvoir tirer parti de l'éternité d'un kaki.
    Tout est déjà là, il faut simplement le voir.

  • Jizo

    ,

    • Glenat
    • 21 Octobre 2020

    Conte franco-japonais.

    Aki ne retrouve plus le chemin pour rentrer chez lui. Tout le monde semble indifférent à cet enfant perdu. Tous... sauf Jizo, un étrange garçon sorti de nulle part. Est-ce un enfant des rues ? Va-t-il vraiment le ramener chez lui ? A-t-il raison de le suivre dans le temple où il l'emmène ? Malgré son grand sourire, Aki peine à faire confiance à son nouvel ami. Surtout qu'une effroyable sorcière chasse les enfants à la tombée de la nuit...

    Première collaboration entre Mato, une jeune illustratrice japonaise et Mr Tan alias Antoine Dole, scénariste de BD (Mortelle Adèle), de manga (4Life), et de romans jeunesse (Ueno Park), Jizo est un conte qui explore le folklore japonais à la manière d'un Voyage de Chihiro. Tout comme l'amitié entre Aki et Jizo qui se construit, Mato et Mr Tan conjuguent leurs talents et leur sensibilité dans ce très bel ouvrage qui ravira petits et grands !

  • Tournant du XXe siècle. Du village coréen de Sibérie où elle est née, à Khabarovsk où elle a fondé pour Lénine le Comité populaire d'Extrême-Orient, Alexandra Kim (1885-1918) a consacré sa fulgurante existence à la défense des droits des travailleurs. Au péril de sa vie, cette révolutionnaire bolchevique coréenne se fit la caisse de résonance de la colère des prolétaires russes, coréens et chinois, constamment mis en danger par leurs conditions de travail. Militante politique convaincue, elle accomplissait chacune de ses actions avec une âme et une volonté qu'aucune force ne pouvait entraver.

    Se mêlant au panorama d'une époque tumultueuse, d'une région poreuse, et d'une société sans pitié, le destin méconnu de cette femme fut de vivre sa vie selon un horizon où la liberté, comme les paysages, serait offerte à tous.

    L'album est inspiré d'un roman de Jung Cheol-Hoon.

  • The outsider

    Gou Tanabe

    • Glenat
    • 4 Novembre 2020

    Auteur réputé pour ses adaptations des oeuvres d'Howard Philips Lovecraft, Gou Tanabe fut publié en France pour la première fois en 2009 chez Glénat, avec The Outsider. Ce recueil unique, enfin réédité, vous plonge dans l'une des nouvelles les plus emblématiques de Lovecraft, celle de The Outsider, également connue en français sous le titre Je suis d'ailleurs.Outre les frissons qu'il procure avec cette intrigue majeure sur un homme enfoui dans les profondeurs d'un étrange château, Gou Tanabe confirme ici son talent d'adaptateur d'oeuvres célèbres avec La Maison à mezzanine d'Anton Tchekhov, ainsi que 26 men and a girl, de Maxime Gorki.
    Enfin, Ju-Ga, une sublime histoire de fantôme japonais sur fond d'empoisonnement et de trahisons, clôt cette oeuvre à réserver aux amateurs de sueurs froides... Les amoureux de trait fin, lecteurs de manga ou de BD franco-belge, ne désavoueront pas ce one-shot somptueux, surprenant croisement entre culture occidentale et culture orientale. Un incontournable pour les fans de Lovecraft et de littérature !

    Ajouter au panier
    En stock
  • Dans ce petit restaurant situé au fond d'une ruelle du quartier de Shinjuku, le patron vous accueille de minuit à sept heures du matin pour servir des petits plats typiques du Japon qui réveilleront les papilles et les souvenirs du temps passé. Car ici, chaque plat est lié aux souvenirs d'un personnage : yakuza, stripteaseuse, boxer...
    Avec son trait fin et épuré, son style très personnei, Yarô Abe, qui cite parmi ses références Yoshiharu Tsuge, brosse des portraits drôles et émouvants de personnages touchants, chacun à leur manière, dans un manga qui a quelque chose d'apaisant et de réconfortant.
    La Cantine de minuit, c'est un petit restaurant qui vous remplit le coeur et l'estomac, et une agréable manière de découvrir que la cuisine japonaise est trèsb loin de se limiter aux sushis.

  • Les meilleurs récits de Lovecraft en manga et au format roman graphique !

  • La cantine de minuit T.2

    Yarô Abe

    Dans ce petit restaurant situé au fond d'une ruelle du quartier de Shinjuku, le patron vous accueille de minuit à sept heures du matin pour servir des petits plats typiques du Japon qui réveilleront les papilles et les souvenirs du temps passé. Car ici, chaque plat est lié aux souvenirs d'un personnage : yakuza, stripteaseuse, boxer... Avec son trait fin et épuré, son style très personnel, Yarô Abe, qui cite parmi ses références Yoshiharu Tsuge, brosse des portraits drôles et émouvants de personnages touchants, chacun à leur manière, dans un manga qui a quelque chose d'apaisant et de réconfortant. La Cantine de minuit, c'est un petit restaurant qui vous remplit le coeur et l'estomac, et une agréable manière de découvrir que la cuisine japonaise est très loin de se limiter aux sushis.

  • 2014, Tokyo. Rinko, scénariste de séries télévisées, est une trentenaire célibataire à la carrière professionnelle épanouie. Son petit plaisir consiste à passer des soirées alcoolisées avec ses deux copines Kaori et Koyuki, elles aussi trentenaires et célibataires.
    Un soir, alors qu'elles sont encore en train de se soûler et de s'auto-rassurer bruyamment avec des « y a qu'à, faut qu'on » dans leur bar favori, elles sont interrompues par un jeune homme aux allures de mannequin. Agacé de les entendre brailler, il les ridiculise méchamment en les traitant de vieilles filles avant de quitter les lieux.
    Alors qu'elle pensait avoir encore tout son temps, Rinko réalise qu'il va falloir se réveiller si elle ne veut pas finir sa vie toute seule...

  • Shigeji, jeune charpentier, perd ses parents et l'entreprise familiale, « Daitomé », dans un incendie. Se rappelant les paroles de son père, « quelle que soit l'époque dans laquelle on vit, ce qui est important, c'est l'humanité et la volonté », il fait le serment de reconstruire Daitomé.
    Mais son retour à la maison natale s'accompagne de l'arrivée de Ritsu, amie d'enfance devenue orpheline et qu'il embauche comme assistante, et de cinq garnements au caractère bien trempé échappés d'un orphelinat. La cohabitation va faire des étincelles. Adaptation du célèbre roman de Shûgorô Yamamoto situé dans la période Edo et que Minetarô Mochizuki transpose dans le Japon d'aujourd'hui, Chiisakobé attire d'abord le regard par son dessin pop.

  • Mauvaise herbe T.1

    Keigo Shinzô

    Au cours d'une descente de police dans une maison close miteuse maquillée en salon de massage, le lieutenant Yamada rencontre Shiori, une lycéenne fugueuse qui lui rappelle sa propre fille aujourd'hui décédée. À peine raccompagnée chez elle par la police, Shiori disparaît de nouveau, fuyant les coups de sa mère abusive. Yamada part à sa recherche, mais la jeune fille désemparée trouve refuge chez un inconnu à la bienveillance plus qu'équivoque.
    À travers ce drame abordant de nombreuses questions contemporaines, Keigo Shinzô explore la sombre sordide de la société japonaise contemporaine.

  • Dans ce petit restaurant situé au fond d'une ruelle du quartier de Shinjuku, le patron vous accueille de minuit à sept heures du matin pour servir des petits plats typiques du Japon qui réveilleront les papilles et les souvenirs du temps passé. Car ici, chaque plat est lié aux souvenirs d'un personnage : yakuza, stripteaseuse, boxer...
    Avec son trait fin et épuré, son style très personnel, Yarô Abe, qui cite parmi ses références Yoshiharu Tsuge, brosse des portraits drôles et émouvants de personnages touchants, chacun à leur manière, dans un manga qui a quelque chose d'apaisant et de réconfortant.
    La Cantine de minuit, c'est un petit restaurant qui vous remplit le coeur et l'estomac, et une agréable manière de découvrir que la cuisine japonaise est très loin de se limiter aux sushis.

  • Dans ce petit restaurant situé au fond d'une ruelle du quartier de Shinjuku, le patron vous accueille de minuit à sept heures du matin pour servir des petits plats typiques du Japon qui réveilleront les papilles et les souvenirs du temps passé. Car ici, chaque plat est lié aux souvenirs d'un personnage : yakuza, stripteaseuse, boxer...
    Avec son trait fin et épuré, son style très personnei, Yarô Abe, qui cite parmi ses références Yoshiharu Tsuge, brosse des portraits drôles et émouvants de personnages touchants, chacun à leur manière, dans un manga qui a quelque chose d'apaisant et de réconfortant. La Cantine de minuit, c'est un petit restaurant qui vous remplit le coeur et l'estomac, et une agréable manière de découvrir que la cuisine japonaise est très loin de se limiter aux sushis.

  • Dans cette petite gargote située au fond d'une ruelle du quartier de Shinjuku, les clients se croisent, les histoires se dévoilent. La carte ne propose que du tonjiru, soupe de miso au porc, ainsi que du saké, mais selon vos envies, on vous préparera à la demande tout ce qu'on est en mesure de vous servir.

  • Dans ce petit restaurant situé au fond d'une ruelle du quartier de Shinjuku, le patron vous accueille de minuit à sept heures du matin pour servir des petits plats typiques du Japon qui réveilleront les papilles et les souvenirs du temps passé. Car ici, chaque plat est lié aux souvenirs d'un personnage : yakuza, stripteaseuse, boxer...
    Avec son trait fin et épuré, son style très personnel, Yarô Abe, qui cite parmi ses références Yoshiharu Tsuge, brosse des portraits drôles et émouvants de personnages touchants, chacun à leur manière, dans un manga qui a quelque chose d'apaisant et de réconfortant. La Cantine de minuit, c'est un petit restaurant qui vous remplit le coeur et l'estomac, et une agréable manière de découvrir que la

  • Dans ce petit restaurant situé au fond d'une ruelle du quartier de Shinjuku, le patron vous accueille de minuit à sept heures du matin pour servir des petits plats typiques du Japon qui réveilleront les papilles et les souvenirs du temps passé. Car ici, chaque plat est lié aux souvenirs d'un personnage : yakuza, stripteaseuse, boxer...
    Avec son trait fin et épuré, son style très personnel, Yarô Abe, qui cite parmi ses références Yoshiharu Tsuge, brosse des portraits drôles et émouvants de personnages touchants, chacun à leur manière, dans un manga qui a quelque chose d'apaisant et de réconfortant. La Cantine de minuit, c'est un petit restaurant qui vous remplit le coeur et l'estomac, et une agréable manière de découvrir que la cuisine japonaise est très loin de se limiter aux sushis.

  • Quand Francis Thurston hérite des possessions de son grand-oncle archéologue, il se retrouve lié à la tragique destinée du vieil homme... D'après ses papiers, le défunt scientifique enquêtait sur une religion étrange : le culte de Cthulhu. Une mystérieuse gravure représentant son dieu dépeint un monstre cauchemardesque ! Selon le journal laissé par le professeur, cette tablette est l'oeuvre d'un artiste qui l'a créée en pleine nuit, alors qu'il était assailli de visions d'une cité fantastique habitée par une créature gigantesque.

    Or, ce phénomène a eu lieu le lendemain d'un séisme d'une intensité inégalée, qui a affecté des hommes dans plusieurs contrées... Qu'est-ce qui a bien pu perturber ainsi l'équilibre du monde ? Intrigué par ces écrits, Francis reprend le flambeau et se lance sur la piste du culte, au coeur des ténèbres...

    Des États-Unis à l'Europe en passant par les étendues glacées du Groenland, l'horreur se niche partout ! Avec L'Appel de Cthulhu, H. P. Lovecraft donne une ampleur et une cohérence nouvelles à son univers en reliant les indices éparpillés dans ses récits. Aurez-vous le courage d'affronter la réalité ainsi dévoilée ?

  • En 1931, une expédition de sauvetage découvre le campement en ruines du Pr Lake, parti explorer l'Antarctique quelques mois plus tôt. Son équipe de scientifiques avait envoyé un message annonçant une découverte extraordinaire avant de sombrer dans le silence...

    Sur place, des squelettes humains dépouillés de leur chair laissent imaginer les scènes d'horreur qui ont pu se dérouler. Plus perturbantes encore : les immenses montagnes noires aux pics acérés au pied desquelles le Pr Lake et ses compagnons ont rendu l'âme... Ces terres désolées semblent cacher de terribles secrets. Gare aux imprudents qui oseraient s'y aventurer !

    Avec un trait sombre et réaliste, Gou Tanabe met en images les pires cauchemars imaginés par H. P. Lovecraft, le maître du fantastique et de l'horreur. Aux confins des terres inexplorées, la joie de la découverte laisse place à une lutte sans espoir contre la terreur et la folie !

  • En 1931, une expédition de sauvetage découvre le campement en ruines du Pr Lake, parti explorer l'Antarctique quelques mois plus tôt. Son équipe de scientifiques avait envoyé un message annonçant une découverte extraordinaire avant de sombrer dans le silence...

    Sur place, des squelettes humains dépouillés de leur chair laissent imaginer les scènes d'horreur qui ont pu se dérouler. Plus perturbantes encore : les immenses montagnes noires aux pics acérés au pied desquelles le Pr Lake et ses compagnons ont rendu l'âme... Ces terres désolées semblent cacher de terribles secrets. Gare aux imprudents qui oseraient s'y aventurer !

    Avec un trait sombre et réaliste, Gou Tanabe met en images les pires cauchemars imaginés par H. P. Lovecraft, le maître du fantastique et de l'horreur. Aux confins des terres inexplorées, la joie de la découverte laisse place à une lutte sans espoir contre la terreur et la folie !

  • En 1931, une expe´dition de sauvetage de´couvre le campement en ruines du Pr Lake, parti explorer l'Antarctique quelques mois plus to^t. Son e´quipe de scientifiques avait envoye´ un message annonc¸ant une de´couverte extraordinaire avant de sombrer dans le silence...

    Sur place, des squelettes humains de´pouille´s de leur chair laissent imaginer les sce`nes d'horreur qui ont pu se de´rouler. Plus perturbantes encore : les immenses montagnes noires aux pics ace´re´s au pied desquelles le Pr Lake et ses compagnons ont rendu l'a^me... Ces terres de´sole´es semblent cacher de terribles secrets. Gare aux imprudents qui oseraient s'y aventurer !

    Avec un trait sombre et re´aliste, Gou Tanabe met en images les pires cauche- mars imagine´s par H. P. Lovecraft, le mai^tre du fantastique et de l'horreur. Aux confins des terres inexplore´es, la joie de la de´couverte laisse place a` une lutte sans espoir contre la terreur et la folie !

  • Un projet de barrage promet d'engloutir toute une vallée reculée de la campagne américaine. Bizarrement, son dernier habitant se réjouit de voir le lieu disparaître sous les flots, en particulier la parcelle de terrain voisine... Les Gardner y ont vécu paisiblement pendant des années, jusqu'à ce que la chute d'une météorite juste devant leur maison fasse basculer leur quotidien.

    Des scientifiques ont tenté d'étudier ce roc venu de l'espace, sans succès. La matière ne ressemblait à rien de connu et se distinguait par sa couleur inexistante sur Terre... Après cet événement, la faune et la flore ont commencé à s'altérer, les phénomènes étranges se sont multipliés, entraînant la famille Gardner dans une spirale de malheurs...

    Avec un trait sombre et réaliste, Gou Tanabe met en images les pires cauchemars imaginés par H. P. Lovecraft, le maître du fantastique et de l'horreur. Que peut faire l'homme quand les forces issues des confins de l'univers s'abattent sur lui sans crier gare ?

empty