La musique en BD

  • Leonard Cohen sur un fil Nouv.

    La biographie de l'une des plus grandes voix du XXe siècle.

    Véritable légende dans son pays, le Canadien Leonard Cohen (1934-2016) a marqué la musique du XXe siècle par la beauté de ses compositions.

    On reconnaît Cohen à son timbre chaud et à la douceur mélancolique de ses chansons, souvent écrites en hommage aux femmes qu'il a aimées : Suzanne, Marianne, d'autres encore... Dans cette biographie, le lecteur traverse par flash-backs la vie d'un artiste remarquable, avec ses coups de génie (le morceau « Hallelujah », dont les reprises ont parfois éclipsé l'original) et ses coups du sort (la perte des droits de « Suzanne », les manoeuvres d'agents indélicats...), croisant au passage Janis Joplin, Lou Reed ou Phil Spector...

  • En 1964, rien ne laisse présager que la rencontre entre un jeune new-yorkais accro aux médicaments, Lou Reed, et un Gallois pédant et multi-instrumentiste, John Cale, allait aboutir à la création du groupe de rock le plus scandaleux et original de son époque. En moins de dix ans, ils vont chambouler tous les codes musicaux, artistiques et culturels et influenceront des générations de musiciens.

    Prosperi Buri, avec son humour acide, décrit ces années de bruits et de fureur, pour un portrait à la fois juste et sans complaisance.

  • Le château d'Hérouville est un véritable condensé des années 70. En y créant ses célèbres studios, Michel Magne découvre l'amour fou, rassemble les plus grands créateurs de l'époque et révolutionne le sens de la fête.

    1970. Marie-Claude rencontre Michel Magne, génial compositeur de musiques de films. C'est le coup de foudre. Elle le rejoint dans son château d'Hérouville où Bowie, Elton John et bien d'autres stars se rassemblent. Mais le succès attise les convoitises. Derrière le conte de fée, la tragédie se profile. Ce roman vrai révèle le destin inouï de Michel Magne au coeur de la pop culture des années 50 à 80.

  • La vie du "caméléon de la pop" en BD.
    Quand un monstre du comics s'attaque à un monstre de la pop musique cela donne une BD hors du commun. Grand admirateur de l'esthétique de David Bowie, Mike Allred a décidé de mettre en images les plus grandes séquences de la vie d'un monstre de la pop culture.

  • Gunning for hits

    ,

    • Akileos
    • 21 Octobre 2020

    Martin Mills est découvreur de talents pour une compagnie de disques dans le New York des années 80. Il a tout pour lui : une série ininterrompue de hits, un groupe de jeunes punks qui s'apprête à mettre le feu aux charts et la chance de faire un album de comeback avec son artiste de rock préféré, Brian Slade. Mais quand les combines de Slade le rapprochent du groupe de punk, Martin doit tout tenter pour sauver sa réputation (et la carrière de tout le monde) en faisant appel à des talents issus de son passé violent de tueur. La seule question étant:
    Jusqu'où ira-t-il pour sauver sa peau ?
    Le producteur musical Jeff Rougvie (qui a travaillé pour David Bowie, Big Star ou les Misfits) écrit son premier scénario illustré par Moritat et le coloriste et lettreur Casey Silver pour produire ce thriller palpitant dans le monde sans pitié du business de la musique.

  • Ce coffret regroupe les volumes 3 et 4 de la série Hip Hop Family Tree. Véritable best-seller aux Etats-Unis déjà traduit en neuf langues, couronné d'un Eisner Award et sélectionné au festival d'Angoulême, le comic-book culte d'Ed Piskor (Wizzywig, X-Men : Grand Design) décrit la naissance et l'évolution de la culture hip-hop. Irrésistiblement drôle et parfaitement documenté, Hip Hop Family Tree brosse les portraits de DJs, rappeurs ou graffeurs de légende comme Run-DMC, les Fat Boys, LL Cool J, Public Enemy, Slick Rick, Doug E.Fresh, Whodini, Dr. Dre, Ice T ou encore les Beastie Boys.

  • L'épopée de la house music racontée en bande dessinée ! Et non seulement relatée en images mais enseignée : ce genre inclassable n'aura plus de secret pour vous. Vous saurez comment est né le maxi disco, et on ne vous la fera plus jamais avec le bass drum. Depuis les seventies' nuits musicales du Loft à New York jusqu'au Palace à Paris, une véritable fresque musicale se déplie sous nos yeux, en vignettes, en chansons, au son d'une disco enfiévrée, à coups de synthétiseur et de rythmes érotico-endiablés.
    Personnages déjantés de cette scène ébouriffante, tous les grands acteurs à l'origine des musiques électroniques défilent comme autant de stars ou de héros oubliés, se déchaînent sur les pistes les plus pailletées, inventent un genre nouveau et une manière inédite de diffuser la musique !

  • Django main de feu

    ,

    Django Reinhardt est une légende. Mais Django ? "celui qui réveille" ? est aussi né deux fois. Une première fois dans la neige, durant l'hiver 1910 dans une famille de nomades stationnée à Liberchies, en Belgique. La seconde à Saint-Ouen, près de Paris, à l'automne 1928, quand l'incendie de sa caravane lui mutila la main gauche.

    Le scénariste Salva Rubio et le dessinateur Efa avaient déjà signé ensemble un remarquable biopic sur Monet en 2017, rendant hommage à l'obsession du peintre pour la lumière. De même, ce biopic consacré à la jeunesse du musicien prodige met en scène la passion et l'obstination de celui qui s'est toujours considéré comme le plus grand guitariste du monde.

    Dans ce récit- partition, en découpant les cases comme des accords, le dessinateur anime la romance d'une vie en vibrations aquarellées pour mieux accompagner le cheminement musical et technique de l'inventeur du jazz manouche. De la musette au jazz, du violon au banjo puis à la guitare, la destinée de Django est celle de sa main de feu, habitée par le "duende" qui brûle dans l'âme du musicien manouche. Celle d'un miraculé qui renaît de ses cendres, plus éblouissant que jamais. Musique !

    Cet ouvrage est préfacé par Thomas Dutronc et contient un dossier documenté de 16 pages.

  • C'est le retour de Bouclette, Surfer Girl et Gypsy, les GTO's pour « Girls Together Outrageously », les groupies emblématiques qui ont embrasé la scène rock des sixties. Plus excentriques que jamais, elles poursuivent leur idylle auprès des icônes de la pop-culture que sont Brian Jones, Jim Morrison ou encore Jimmy Page. Avec l'appui de Frank Zappa, les voilà encouragées à enregistrer un album. Elles chantent admirablement faux pour exprimer leur amour des garçons. Alors que les discours féministes de l'époque présentent les groupies comme des femmes astreintes à la domination des hommes, elles revendiquent leur pouvoir et leurs libertés. La passion, le sexe, la drogue, la musique, tout s'entremêle.
    Dans la Face B d'Autel California, les héroïnes ont désormais quitté l'adolescence et perdent progressivement leur insouciance. C'est le temps des remises en question pour Miss Pamela des Barres, a.k.a Bouclette. Après le massacre perpétré par Charles Manson et sa clique de fanatiques au 10050 Cielo Drive, rien ne sera jamais plus comme avant. On assiste vraisemblablement au déclin de l'utopie hippie, les groupes se séparent et certaines étoiles de la contre-culture disparaissent définitivement dans l'alcool et les psychotropes. Du swing de Treat Me Nice à la ballade romantique Blue Moon, Elvis Presley, omniprésent, aura donné la tonalité du diptyque de Nine Antico. L'intensité de la narration ferait passer la fiction pour une réalité, ou alors la réalité pour une fiction, on ne saurait dire. Ici, rien n'est idéalisé, tout est très documenté et réfléchi jusqu'aux références musicales qui rythment le récit.

  • Nawel est une jeune fille de 20 ans au tempérament de feu qui la pousse à mener toutes ses passions avec excès. Cette force est un atout quand elle la met au service de la création dans son groupe de rock, qu'elle a créé avec Alice, sa meilleure amie. Leurs études les mènent à Paris, où les jeunes filles sont confrontées de plein fouet au décalage culturel et social entre Paris et la banlieue. Malgré les difficultés, Nawel veut conquérir la capitale.
    Lors d'un festival "jeunes talents", elle rencontre Isak Olsen, musicien, dont elle tombe immédiatement amoureuse. Fascinée et terriblement jalouse de son talent, il cristallise toutes ses frustrations. Abandonnant ses études et l'emploi qui la fait vivre, elle décide de se consacrer à la composition d'un premier album. Commence alors pour elle, une période difficile, faite de travail et de sacrifices pour tenter d'atteindre son rêve à n'importe quel prix...

  • Nouvelle édition en 219

empty