Delcourt

  • D. Fassin a partagé pendant deux ans le quotidien d'une brigade anti-criminalité. Loin des imaginaires du cinéma ou des séries, il raconte l'ennui des patrouilles, la pression du chiffre, les formes invisibles de violence et les discriminations. Cette enquête « ethno-graphique » montre à quel point les habitants de ces quartiers restent soumis à une forme d'exception sécuritaire.

  • Catherine Dolto nous ouvre les archives de sa mère et, avec son statut d'assistante de l'époque, nous livre un témoignage précis de cette dernière année d'émission qui changea totalement l'image de Françoise Dolto auprès du public ainsi que sa pratique du métier de thérapeute. On retrouve ici son approche révolutionnaire pour l'époque comme le traitement de sujet tel l'obéissance, la sexualité ou la garde partagée.

  • En 1976, « Lorsque l'enfant paraît » devient une émission culte, et Françoise Dolto, pédiatre et psychanalyste, la référence majeure en France sur les questions de l'enfance, transformant le regard des adultes sur les enfants. Après avoir été aussi un immense succès de librairie, ses réponses aux parents sont mises en scène en bd, témoignant de la définitive modernité de cette exceptionnelle éducatrice.

  • Voilà 30 ans, le 15 avril 89, commence l'occupation de la place Tiananmen par les étudiants réclamant que la démocratie accompagne les réformes économiques. Le 4 juin, Deng Xiaoping envoie l'armée massacrer les étudiants rassemblés pacifiquement. Zhang Lun était en charge de l'intendance et du service d'ordre. Il livre pour la première fois son témoignage sur cet épisode crucial de l'histoire mondiale.

  • 1936. Ravel entreprend de conter son histoire à son fidèle ami et disciple Roland-Manuel. On assiste à la création de Gaspard de la nuit, de Daphnis et Chloé, du Concerto pour la main gauche et du Boléro. Le musicien se lance dans une évocation bigarrée de sa vie, tissée d'amitiés indéfectibles et de fulgurances musicales, où l'on croise Debussy, Fauré, Ida Rubinstein ou Colette.

  • Hypercapitalisme explique comment l'économie moderne, en portant aux nues la loi du marché, en privatisant à tout crin, menace le développement de l'humanité, la justice sociale et la planète tout entière. Avec humour, Larry Gonick, cartoonist renommé, et Tim Kasser, professeur de psychologie, montrent aussi comment remettre la notion de bien-être au coeur de nos échanges.

  • En chroniquant le procès Merah, Doan Bui se questionne sur la parole des victimes et des accusés, le rôle des avocats et des familles, les réponses à donner aux enfants, ou encore son rôle de "live-twitteuse"... Comment les attentats qui ont secoué la France depuis mars 2012 ont fait bouger la société ? Leslie Plée manie gravité et humour sur un sujet nécessaire. Un livre d'une grande subtilité.

  • Un portrait « live », de la trop courte vie du « King ». Elvis ne cessait jamais de chanter, partout, avec tout le monde, et pas seulement le rock. Lorsqu'il chantait, il était totalement habité. C'est son innocence qui a fait sa force et l'a aussi perdu. Sa rencontre avec le Colonel Parker n'est pas une chance, c'est un désastre. C'est Méphisto et son contrat faustien... Le roi est mort, vive le roi.

  • « OCTOBRE 17 A FRACASSÉ L'HISTOIRE »...

    Voici ce que nous dit Patrick Rotman en introduction de son récit.

    Dessiné par Benoît Blary, le roman graphique reconstitue la vie à Petrograd cette année-là. Il met en image les mouvements de circonstance et les harangues enflammées, les hésitations, les choix des dirigeants révolutionnaires comme ceux des simples soldats et ouvriers.

    Comment le parti bolchevique, très minoritaire en février 1917, réussit à prendre le pouvoir en Russie, un gigantesque pays tout juste sorti du tsarisme ? Comment Lénine et Trotski surent canaliser en quelques semaines le mouvement révolutionnaire à leur profit ?

    Cet épisode aussi fameux dans sa légende que méconnu dans ses péripéties quotidiennes est raconté dans sa chronologie, offrant au grand public, à l'occasion du centenaire de l'événement, la vision intime d'un grand moment d'histoire.

  • Constand Viljoen, général des armées sud-africaines pendant l'apartheid, prend la tête des milices d'extrême-droite à la veille des premières élections démocratiques du pays. Cinquante mille hommes constituent cette nouvelle armée boer en 1993. Ce sera l'un des plus grands défis que devra relever Nelson Mandela, qui, à force de patience et de charisme, réussira à éviter la guerre civile.

  • Dans Mai 68 : La veille du grand soir, le lecteur est là où l'histoire s'écrit, à la Sorbonne et à l'Élysée, aux usines Renault ou à la Préfecture. Il côtoie Cohn-Bendit, voit débattre Sartre. En contrepoint, les auteurs racontent aussi les atermoiements au sommet de l'État : les affrontements entre De Gaulle et Pompidou ou les négociations entre un Chirac armé jusqu'aux dents et la CGT...

empty