Brüno

  • Lorna est une déclaration d'amour au cinéma bis.

    À la manière d'un Tarantino du Neuvième Art, Brüno nous fait partager sa passion pour la série Z. Il se fait plaisir et nous avec, dans cette histoire délirante et jouissive qui passe au rouleau-compresseur les références pulp de la contre-culture américaine.

    Femme nue géante, expériences scientifiques qui tournent mal, militaires peu scrupuleux, surfeurs en mal de spiritualité, extraterrestres et stars du porno, pas de doute, le programme est chargé. Mais attention, ici, point de parodie, car si Brüno s'empare des codes de la série Z, c'est pour mieux les transcender en y apportant sa touche personnelle.

    Et si Lorna est un livre est truffé de clins d'oeil qui raviront les amateurs du genre, nul besoin de connaître ces références pour apprécier la lecture de ce road-movie halluciné qui prouve encore, si besoin était, la capacité de Brüno à aborder avec brio tous les genres.

  • On y retrouve Ned Land, le professeur Aronnax et Conseil, son majordome, embarqués de force à bord du Nautilus pour un périple sans retour. Nemo est seul contre tous : il a raison, les autres ont tort. Tant pis pour eux, qu'ils vivent dans leur monde et laissent le fond des mers et ses splendeurs au capitaine et à ceux qui ont bien voulu l'accompagner au péril de leur vie. La liberté qu'il leur offre est à ce prix... Peu d'auteurs ont su adapter un roman en donnant un vrai caractère à leur oeuvre sans dénaturer le fond. Brüno est de ceux-là, ce qui rend cette adaptation indispensable. La réédition de cette intégrale comprend les quatre tomes de la série couleur.

  • Pornopia

    Brüno

    • Glenat
    • 5 Février 2014

    Brüno, qui nous avait déjà régalés avec sa déclaration d'amour aux séries Z dans Lorna, récidive en s'attaquant à un autre genre de cinéma « bis » : le porno. Un genre qu'il parvient à transcender par l'élégance et la force d'évocation de son trait faussement minimaliste. Car ici, dans Pornopia, nul besoin de parole, ni de scénario. Les images parlent d'elles-mêmes. À travers une succession de vignettes muettes - de l'ébat « classique » à des scènes parfois très crues -, Brüno rend hommage à ce genre considéré comme mineur, mais réservé aux majeurs. Un panorama du porno dans tous ses états à destination d'un public averti.

  • Sillonnant les mers à la recherche d'un terrorisant monstre marin, le professeur Aronnax et ses compagnons tombent à l'eau au cours d'une attaque impromptue. Alors qu'ils se croient perdus au beau milieu de l'océan, ils sont recueillis par le mystérieux capitaine Nemo à bord du Nautilus. Peu à peu, de bonne grâce ou à contrecoeur, ils en découvrent les arcanes et l'étrange équipage.

  • Profitant d'une escale du Nautilus, Ned Land, le professeur Aronax et Conseil mettent pied à terre sur une île et se retrouvent aux prises avec des antropophages...

  • Nemo t.3; la banquise

    Brüno

    L'aventure du célèbre capitaine revisitée sur un mode sans concession. On y retrouve Ned Land le harponneur, le professeur Aronnax et Conseil, son majordome, embarqués de force à bord du Nautilus pour un périple sans retour. Nemo est seul contre tous : il a raison, les autres ont tort. Tant pis pour eux, qu'ils vivent dans leur monde et laissent le fond des mers et ses splendeurs au capitaine et à ceux qui ont bien voulu l'accompagner au péril de leur vie. La liberté qu'il leur offre est à ce prix. Mais la fin n'en sera que plus dramatique. S'attaquer au plus célèbre roman de Jules Verne est un sacerdoce. Comment faire pour ne pas se contenter d'une simple retranscription en BD ? Et surtout,comment ne pas dénaturer l'oeuvre originale ? Peu d'auteurs ont su adapter un roman en donnant un vrai caractère à leur oeuvre sans dénaturer le fond. Brüno est de ceux-là, ce qui rend cette adaptation indispensable.

  • L'aventure du célèbre capitaine revisitée sur un mode sans concession. On y retrouve Ned Land le harponneur, le professeur Aronnax et Conseil, son majordome, embarqués de force à bord du Nautilus pour un périple sans retour. Nemo est seul contre tous : il a raison, les autres ont tort. Tant pis pour eux, qu'ils vivent dans leur monde et laissent le fond des mers et ses splendeurs au capitaine et à ceux qui ont bien voulu l'accompagner au péril de leur vie. La liberté qu'il leur offre est à ce prix. Mais la fin n'en sera que plus dramatique. S'attaquer au plus célèbre roman de Jules Verne est un sacerdoce. Comment faire pour ne pas se contenter d'une simple retranscription en BD ? Et surtout,comment ne pas dénaturer l'oeuvre originale ? Peu d'auteurs ont su adapter un roman en donnant un vrai caractère à leur oeuvre sans dénaturer le fond. Brüno est de ceux-là, ce qui rend cette adaptation indispensable.

  • Ils sont cinq ... mais ils sont seuls Il y a d'abord Yvan, 9 ans, l'artiste rigolo et carrément lâche. Il y a ensuite Leïla, 12 ans, la garçonne énergique et optimiste. Viennent ensuite Camille, 8 ans, la naïve généreuse et moralisatrice et Terry, 5 ans et demi, le gamin turbulent et attachant. Et puis, il y a aussi Dodji, 10 ans, l'ours au grand coeur. Ces cinq enfants se réveillent un matin et constatent que tous les habitants de la ville ont mystérieusement disparu. Que s'est-il passé ? Où sont leurs parents et amis ? Ils se retrouvent livrés à eux-mêmes dans une grande ville vide et vont devoir apprendre à se débrouiller... SEULS !

  • Malgré l'incendie criminel qui a ravagé les locaux et le terrain de l'école, Louca et Nathan n'abandonnent pas l'idée de reconstituer une nouvelle équipe. Pour former cette "dream team", Nathan propose à Louca de recontacter ses anciens équipiers qui se sont détournés du foot pour s'éclater dans d'autres sports.
    Pour les convaincre d'intégrer l'équipe, il n'y a qu'une solution : que Louca défie (et batte) chacun dans son sport de prédilection ! Après des sports aussi divers (et étrangers pour Louca) que la boxe, le karting ou la gymnastique, un nouveau défi se présente à Louca : affronter ses adversaires lors d'une compétition de "E-Sport" ! Et les vaincre donc sur "Super Kart Go" ou "Galactik Soccer" ! Peut-être un peu moins fatigant mais pas forcément moins stressant.
    Et toujours aussi dangereux car, parallèlement, une partie bien plus tragique se joue autour du mystérieux et inquiétant "Iceman", prêt à tout pour que les circonstances de la mort de Nathan ne soient jamais éclaircies et qui a engagé un tueur à gages pour se débarrasser d'un témoin gênant... qui n'est autre que Louca !

  • Saul est inquiet : il n'arrive pas à utiliser ses pouvoirs à volonté et certains membres du Conseil commencent à se demander s'il est vraiment l'Élu du Bien et, à ce titre, leur empereur légitime. Et suite à des décisions particulièrement cruelles de Saul - comme celle de marquer les enfants de la Huitième Famille au fer rouge - de vives tensions sont apparues à Néosalem, rendant tout le monde très nerveux.
    Pour resserrer la cohésion de son peuple, Saul décide d'organiser de nouveaux jeux... plus intenses que précédemment. Des jeux qui s'achèveront systématiquement par la mort des perdants ! Saul décide de sortir Leïla de la Chambre Blanche pour la faire participer. Armée d'un simple couteau, elle doit arriver à attaquer un candidat aux yeux bandés, posté sur une colline et qui dispose d'une mitraillette. De plus, le parcours est truffé de fils de fer barbelés munis de clochettes. Et si elle réussit cette épreuve de colin-maillard améliorée, d'autres encore plus tordues l'attendent.
    Mais à l'aide de quelques amis qui lui sont restés fidèles, Leïla va arriver à tourner ces jeux à son avantage et à provoquer une véritable révolution parmi les esclaves de Néosalem.

  • Malgré l'incendie criminel qui a ravagé les locaux et le terrain de l'école, Louca et Nathan n'abandonnent pas l'idée de reconstituer une nouvelle équipe. Pour constituer cette "dream team", Nathan propose à Louca de recontacter ses anciens équipiers. Car, étonnamment, tous les anciens partenaires de terrain de Nathan se sont détournés du foot pour s'éclater dans d'autres sports. Pour les convaincre d'intégrer l'équipe, il n'y a qu'une solution : que Louca défie (et batte) chacun dans son sport de prédilection ! Inutile de préciser que c'est pas gagné. Louca devra donc assurer dans des sports qu'il ne maîtrise absolument pas (boxe, karting, rugby, natation, gymnastique...) pour reconstituer une équipe de foot digne de ce nom... et reconquérir le coeur de Julie, la fille de ses rêves.
    Parallèlement, une partie bien plus tragique se joue autour du mystérieux et inquiétant "Iceman", prêt à tout pour que les circonstances de la mort de Nathan ne soient jamais éclaircies, et qui a engagé un tueur à gages pour se débarrasser d'un témoin gênant... qui n'est autre que Louca !

  • Que se passe-t-il à Fortville ? Pourquoi tous les habitants ont-ils mystérieusement disparu ? Pourquoi Yvan, Leïla, Camille, Terry et Dodji ont-ils été épargnés et se retrouvent-ils seuls, livrés à eux-mêmes dans cette grande ville vide ? Mais sont-ils vraiment SEULS ? Des peluches désarticulées ou sauvagement attachées avec des barbelés sont découvertes. De mystérieux cliquetis se font entendre. Une silhouette brillant d'étranges éclats apparaît furtivement à une fenêtre.
    Vehlmann et Gazzotti nous livrent un second tome truffé d'angoisse et de mystère.

  • L'adolescence est une période horrible pour beaucoup de monde. Pour Louca, c'est pire ! Piètre sportif, mauvais élève, menteur (pour épater son petit frère), et maladroit avec les filles, c'est une véritable catastrophe ambulante. Mais, c'est décidé : dès demain, il va changer !
    Pour ce faire, Louca va recevoir un coup de main de Nathan : beau garçon, super doué au foot, intelligent... le coach rêvé pour gagner la partie. À une petite exception près : Nathan est mort et c'est son fantôme qui va entraîner Louca...
    Comment Nathan est-il mort ?
    Pourquoi Louca est-il le seul à le voir ?
    Nathan arrivera-t-il à transformer Louca ?
    Louca réussira-t-il à la fois ses examens, à séduire Julie, la fille de ses rêves, et à devenir un footballeur digne de ce nom ?

  • Malgré l'incendie criminel qui a ravagé les locaux et le terrain de l'école, Louca et Nathan n'abandonnent pas l'idée de reconstituer une nouvelle équipe. Pour former cette dream team, Nathan propose à Louca de recontacter ses anciens équipiers. Car, étonnamment, tous les anciens partenaires de terrain de Nathan se sont détournés du foot pour s'éclater dans d'autres sports. Pour les convaincre d'intégrer l'équipe, il n'y a qu'une solution : que Louca défie (et batte) chacun dans son sport de prédilection ! Inutile de préciser que c'est pas gagné.
    Louca devra donc assurer dans des sports qu'il ne maîtrise absolument pas (basket, athlétisme, golf...) pour reconstituer une équipe de foot digne de ce nom... et également reconquérir le coeur de Julie, la fille de ses rêves.
    Parallèlement, une partie bien plus tragique se joue autour du mystérieux et inquiétant "Iceman", prêt à tout pour que les circonstances de la mort de Nathan ne soient jamais éclaircies.

  • Alors que grâce à Louca (et un tout petit peu à Nathan, son coach fantôme), l'équipe de foot du lycée Quanfrin a évité la relégation et la disparition pure et simple, un incendie criminel vient détruire les locaux et le terrain de foot de l'école. Mais qu'un généreux donateur offre de nouvelles installations au coach, Louca et Nathan décident donc de se mettre à la recherche d'une nouvelle équipe.
    Pour constituer cette dream team, Nathan propose à Louca de recontacter ses anciens équipiers. Car, étonnamment, tous les anciens partenaires de terrain de Nathan se sont détournés du foot pour s'éclater dans d'autres sports. Pour les convaincre d'intégrer l'équipe, il n'y a qu'une solution : que Louca défie (et batte) chacun dans son sport de prédilection ! Inutile de préciser que c'est pas gagné...
    Comme si ça ne suffisait pas, Julie, la "presque petite amie de Louca", lui fait la gueule. Et Nathan refuse de raconter à Louca ce qui s'est passé durant cette soirée où visiblement il n'a pas été à la hauteur des attentes de sa dulcinée...

  • Grâce à Louca (et un tout petit peu à Nathan, son coach-fantôme), l'équipe de foot du lycée Quanfrin est en train de réussir un exploit : faire un match nul contre les redoutables "Condors". Il faut dire que Louca a la rage, persuadé que son coéquipier Adel drague Julie, la fille de ses rêves ! Il ne se doute pas que, au bord du terrain, Julie commence à se poser des questions : sa meilleure amie, Chloé, qui adorait critiquer Louca à tout bout de champ, se met à lui trouver plein de qualités. Serait-elle en train de devenir une rivale ?
    Il ne reste plus que quelques minutes à jouer quand le coach révèle le véritable enjeu du match : si l'équipe du lycée ne gagne pas, elle sera purement et simplement supprimée, et le terrain sera rasé pour faire place à un projet immobilier.
    Plus que jamais la pression est sur Louca qui doit, une fois de plus, réaliser le match parfait !

  • Après avoir constaté que leur cité, quoique complètement désertée, était encore remplie de dangers, Dodji, Leïla, Camille, Yvan et Terry ont quitté la ville à bord d'un vieux bus à impériale. Poursuivis par une meute de chiens errants, ils trouvent refuge dans un ancien parc d'attractions où vivent des dizaines d'enfants de leur âge, qui les accueillent chaleureusement.
    Mais à la tête de ce clan, il y a Saul : un obsédé de la loi du plus fort, admirateur éperdu du IIIe Reich, qui a décidé de reconstituer une mini-société basée sur des lois très autoritaires et très machistes. Et pour asseoir sa légitimité de chef, Saul n'hésite pas à rappeler son exploit : il est le seul à avoir osé traverser le gigantesque aquarium où nage un énorme requin blanc !
    Pour les rebelles que sont Dodji et Leïla, les choses vont très vite se gâter et la vie paradisiaque tourner au cauchemar...

  • Entre Louca, l'ado maladroit apprenti footballeur qui cherche à séduire Julie, la fille de ses rêves, et Nathan, son coach-fantôme qui cherche à savoir comment il est mort, va se nouer une solide amitié.
    Mais le match de la dernière chance pour l'équipe de Louca approche. Et c'est ce moment que choisit Nathan pour le laisser tomber et quitter la partie !
    Louca arrivera-t-il à briller sur le terrain sans Nathan ? Nathan découvrira-t-il ce qui se cache derrière sa mort mystérieuse ?

  • Perdus dans la neige, Terry et le Maître des couteaux trouvent refuge dans un gigantesque hangar qui abrite le 5e Salon du jouet. Après avoir couru "partout comme un gros dingo pour tout essayer", Terry a une illumination géniale : avec les moyens du bord - et une bonne dose d'optimisme enfantin -, il va tenter de construire une "machine à démourir" qui devrait leur permettre de quitter le Monde des Limbes et de retourner dans le monde des vivants. Mais l'apparition de Camille, qui offre au Maître des couteaux une mystérieuse pierre ensanglantée, va rendre ce dernier fou de rage. Et c'est à ce moment-là que Terry va vraiment regretter d'avoir offert une tronçonneuse comme cadeau de Noël à son ami amateur d'objets très tranchants...
    Loin de lui, ses amis vivent également des aventures éprouvantes : Dodji est toujours le jouet du Maître Fou qui lui fait vivre une initiation aussi absurde qu'impitoyable ; Yvan se retrouve en bord de mer dans la maison de vacances familiale ; Leïla est enfermée dans la chambre blanche pour un sommeil éternel et sans rêve...

  • Stress maximum pour Louca : il va jouer le match le plus important de l'année, celui qui décidera du sort de l'équipe de foot de l'école ! Et vu ses exploits aussi incroyables qu'inattendus lors de la rencontre précédente, tout le monde attend de lui des miracles contre la redoutable équipe des Condors. Au premier rang des supporters : son petit frère Antin qui l'adore, Julie, la fille dont il est amoureux... et quasi toute l'école. Ce sera la gloire s'il réussit à qualifier son école, l'humiliation totale s'il échoue en se ridiculisant.
    Ce que personne ne sait, c'est que Louca est un joueur particulièrement maladroit qui ne brille au football que quand il est aidé par Nathan, son coach fantôme.
    Pas de chance : occupé à enquêter sur sa propre mort, Nathan rate le début du match. Ce n'est qu'après une première mi-temps catastrophique et deux buts encaissés qu'il débarque et va tenter, à l'aide de techniques particulièrement audacieuses, d'inverser le cours du match pour permettre à Louca de remporter la victoire.

  • De retour en ville, Dodji, Leïla, Camille, Yvan et Terry ont décidé d'enquêter sur ce qui était arrivé aux parents d'Yvan. Mais la carcasse de la voiture familiale n'offre que peu d'indices. Retranchés dans un camp improvisé, les enfants renforcés par un certain nombre de membres du "Clan du Requin" accueillent un vieil ennemi : le maître des couteaux. Celui-ci, blessé, leur demande d'aller chercher Lucie, un bébé dont il avait la charge et qui a été kidnappé par des chimpanzés au comportement plutôt bizarre : ceux-ci passent leur temps à empiler des objets pour construire d'immenses cairns qu'ils inondent de peinture rouge !
    Face à des ennemis aussi redoutables qu'imprévisibles, les enfants vont devoir faire preuve d'énormément d'imagination et d'audace pour récupérer le bébé...

  • Yvan s'est réfugié en Bretagne, dans la maison de vacances de ses parents... du temps où il était vivant. Il survit en récupérant des boîtes de conserve dans les maisons vides et en pêchant des araignées de mer. Pour retrouver ses amis, il ne sait où aller : à Néosalem où le psychopathe Saul a pris le pouvoir ? Ou à Fortville, avec ses Terres-Basses et ses horreurs paranormales ?
    Un soir, Camille lui rend visite. Par ses propos étonnants et sa connaissance incroyable des quinze familles, Yvan comprend qu'elle est l'Enfant-Minuit, l'élue des familles du mal. Camille le menace : il doit rejoindre ses amis à Fortville sous peine d'avoir la visite des cloueurs de nuit. Puis elle disparaît aussi soudainement qu'elle était arrivée.
    La nuit suivante, un bus à impériale sort de la mer et déverse une horde d'enfants zombies qui, armés de clous et de marteaux, attaquent le manoir où s'est réfugié Yvan.
    Commencent alors pour Yvan des nuits de veille, de fuite et de cauchemar dans l'épisode le plus glaçant d'effroi de la série.

  • Grâce à leur victoire dans les arènes, Dodji, Leïla, Yvan et Terry ont gagné le droit de quitter Néo-Salem, laissant derrière eux Camille qui a décidé de rester près de Saul afin de veiller sur lui... et de l'empêcher de nuire, même à distance, à ses amis.

    Très vite, les quatre enfants sont bloqués par la neige et un moteur défaillant. Réfugiés dans un chalet, la tension monte. Leïla pète un câble : elle en a marre de suivre aveuglément Dodji sans que celui-ci daigne expliquer à ses amis ce qu'il cherche. Car Dodji a une terrible peur : il craint d'être l'Enfant-Minuit, autrement dit l'élu du Mal. Et il est persuadé que la seule personne qui puisse le renseigner à ce sujet est le Maître Fou qu'il a entraperçu dans la montagne en arrivant à Néo-Salem. C'est donc seul qu'il décide de continuer son enquête. Ce qu'il ignore, c'est que, à peine est-il parti, Leïla, Yvan et Terry tombent entre les mains d'Achille et de ses cruels miliciens.

    Les héros de Seuls sont confrontés à un terrible danger qu'ils ne connaissaient pas jusqu'ici : la séparation !

empty