Bayou Gallisol

  • « De nouveaux problèmes animent le quartier de Yopougon, à Abidjan. Les Sissoko refusent de croire que leur fils Moussa est le père du bébé d'Adjoua. Cette dernière se retrouve toute seule pour s'occuper de son fils et profite des talents de nounou d'Aya. Bintou, elle, est tombée amoureuse d'un parisien en vacances, et n'a plus de temps à consacrer à ses amies. Comme les voiriens boivent de moins en moins de bière, la Solibra va mal et Ignace, le père d'Aya, doit abandonner son second bureau à Yamoussoukro. Mais bientôt les filles du quartier n'ont plus qu'une idée en tête : se préparer pour le grand concours de Miss Yopougon. »

  • Comment Ignace expliquera-t-il à sa femme son deuxième bureau et ses nouveaux enfants ? Qui est cette mystérieuse inconnue qu'Albert voit toutes les nuits à l'Hôtel aux mille étoiles ? Adjoua pourra-t-elle s'en sortir en vendant des claclos toute la journée ? Mais surtout : qui sera élue Miss Yopougon ? Et Aya ! A-t-elle besoin de se mêler de toutes les histoires de Yop City ?
    Les réponses à ces questions et à bien d'autres encore dans le troisième volume des aventures de Aya de Yopougon.

  • À Yopougon, comme à Paris, les histoires se dénouent, les vérités éclatent et chacun va devoir faire face à son destin. À commencer par Aya, qui a toujours un compte à régler avec son prof de biologie, le harceleur. Mais toutes les vérités sont-elles bonnes à dire et les histoires toutes réglées ?

  • « Klezmer est peut-être une réponse ashkénaze au Chat du Rabbin. Les héros sont presque tous juifs mais ils passent plus de temps à jouer de la musique qu'à penser à Dieu. Ce sont des musiciens sans argent embringués dans
    un feuilleton slave. Ils traînent leurs instruments dans les steppes d'Ukraine, à Odessa, dans des campements gitans. Je voulais que Michel Strogoff rencontre un juif vert de Chagall : la grande aventure rejoint le violon sur le toit. Pour les aquarelles, le rythme du récit, j'ai travaillé en pensant à Hugo Pratt. Mais aussi à Quentin Blake, et à Sempé. » J. S.

  • Les musiciens de Klezmer sont réunis dans la maison d'une vieille dame. Il y a une grande fête et ils doivent jouer toute la nuit. C'est là qu'ils deviennent vraiment amis. Yaacov aimerait bien épouser Hava et lui faire plein d'enfants. Le Baron fait comme s'il n'était pas jaloux. Vincenzo casse son violon et se voit offrir un instrument extraordinaire. Tchokola le gitan continue de raconter des histoires juives, des histoires zaporogues, des récits édifiants sur la façon dont boxe Jesus-Christ, il raconte ce qu'on veut, pourvu qu'on lui paie à boire. L'Ange de la Mort rode autour de la maison en liesse.

  • À Kishinev, en Moldavie, on empêche les Juifs d'Ukraine, de Russie et de Pologne d'enterrer leurs morts. Il faut d'abord qu'ils soient photographiés et que les images du pire massacre de Juifs jamais commis soient diffusées à travers le monde. Alors que Yaacov et Vincenzo sont mobilisés pour prendre le train qui se rend sur place avec des hommes armés, Tchokola persuade le plus grand poète juif de l'accompagner pour témoigner des horreurs perpétrées. Hava est aussi du voyage, accompagnée d'une journaliste qui, comme tout le monde, cherche à l'embrasser...

  • Après un épisode riche en coups de poings et malversations, les membres du groupe klezmer poursuivent leurs pérégrinations et semblent tous emportés par des sentiments amoureux. Vincenzo est séduit par une jeune et belle trapéziste malheureusement encombrée d'un mari tandis que Yaacov s'enhardit et veut embrasser Hava.

  • À Algarante, capitale de la République de Béremhilt, des enfants traumatisés développent d'étranges pouvoirs. On les surnomme les «Zelphires» et leur histoire, dans un XIXe siècle secoué par les révolutions politiques et technologiques, a quelque chose de Charles Dickens, de Tim Burton et d'unique.

  • La découverte du corps congelé d'un explorateur, ami du professeur Wernes, attise les convoitises du général Skarland. En effet , cet explorateur a percé le secret du roi Sorcier : quiconque retrouve son coeur obtiendra tous ses pouvoirs. Skarland kidnappe alors le professeur pour l'aider dans sa quête. Sylvan, l'homme-arbre, n'a que peu de temps pour empêcher le roi de revenir à la vie et de redevenir la bête monstrueuse et incontrôlable qu'il était .

  • L'Arleri

    Edmond Baudoin

    Bayou propose de grandes histoires en bandes dessinées lisibles par tous. Les livres font la part belle à l'aquarelle, à la peinture et aux techniques de couleurs qui changent un peu. Cette collection offre aux auteurs un espace
    d'une centaine de pages, pour qu'ils se sentent à l'aise. Qu'ils puissent s'embarquer dans de longs récits et s'amuser avec les couleurs, et que le plaisir de la création libre se retrouve à la lecture.

  • Dans un Moyen Âge fantastique, des villageois sont victimes de massacres commis par des animaux sauvages. Un groupe d'adolescents réalisent qu'ils sont les coupables, transformés chaque nuit à leur insu en des bêtes féroces. Pour protéger leur famille, ils décident de fuir le village. L'entente du groupe peine à s'installer et les rivalités éclatent. Les villageois inquiets de la disparition de leurs enfants envoient un guerrier les chercher, mais celui-ci semble cacher sa motivation réelle à les retrouver...

  • L'héroïque aventure du grand-père de Baudoin s'apparente à une épopée. Mousse, baleinier, naufragé, puis chercheur d'or, chasseur de bison. le petit Niçois parti très jeune sillonner les mers du monde a même rencontré les mythiques Buffalo Bill et Sitting Bull. Peut-être a-t-il aussi participé au massacre des « Peaux-Rouges »...
    Baudoin raconte l'histoire de cette légende familiale et sa propre découverte des Indiens, à la rencontre d'un peuple qui le fascine et l'inspire.

  • Jean-Paul hérite de sa vieille tante lorraine et se retrouve à la tête d'un riche patrimoine. de garages ! La gestion de ses affaires le mène jusqu'à l'île d'Yeu, où une poignée d'individus nostalgiques du maréchal Pétain a monté un coup tordu : déterrer le mort pour le ramener à Verdun, au milieu des Poilus !

  • Chaque chose

    Julien Neel

    Un petit garçon passe des vacances inoubliables avec son papa, qui est magicien. Des années plus tard, le papa magicien est gravement malade et le petit garçon n'en est plus un. Les deux récits s'entremêlent et se répondent étrangement, forment une aventure dont les super-héros sont des gens ordinaires.
    Une vision généreuse du monde - jamais mièvre -, un optimisme - malicieux - servis par un style ludique. En lecteur assidu de Perec et de Queneau, Julien Neel apporte un soin talentueux à la structure de ses histoires. Chaque chose en est la brillante illustration où, de manière singulière et sensible, il aborde le thème de la filiation.

  • Lahire qui, avec ses compagnons « écorcheurs », constitue la garde rapprochée de Jeanne d'Arc, part guerroyer contre les Anglais pour libérer Orléans assiégée. On dit alors que la pucelle est seule capable de sauver le Royaume de France... Sans foi ni loi, le chevalier voue pourtant un amour mystique à Jeanne, muse qui le mène de manière hallucinée de viles frasques en combats insensés.

  • Post-mortem

    Pierre Maurel

    Comme beaucoup de Français, Jérémy voit d'un mauvais oeil les post¦mortem, ces gens que le gouvernement a ressuscités pour bénéficier de main d'oeuvre gratuite. Le jour où il est renversé par une voiture, il devient lui-même un post mortem et découvre l'enfer de leur vie quotidienne. Pourchassé, il doit fuir et trouver le moyen de «¦survivre » encore...

  • Palma de Majorque, dans les années 1980. Chaque recoin du quartier où vit Gabi a une histoire à raconter. Adolescent, il traîne avec ses copains dans les rues de son petit monde en essayant de comprendre ce qui s'y passe et se forge une expérience de vie inoubliable. Entre la drogue, les prostituées et les menus larcins, Gabi se réfugie dans la littérature, le dessin... et découvre que les différences sociales représentent parfois des frontières infranchissables.

  • Tabula rasa

    Pierre Maurel

    Le scandale du Nutriflex frappe la société de plein fouet : ce composant alimentaire a en effet engendré des malformations irréversibles au sein de la population, et les mutants, devenus majoritaires, persécutent les « valides ». Alors que règne l'anarchie, Mishka et Hazel sont prêts à braver tous les dangers pour rejoindre la communauté de la Lyre. Mais cette congrégation, qui aurait créé un modèle de société idéal, reste mystérieusement cachée, inaccessible.

  • « Dans la plus haute tour du royaume, la jeune princesse Végétaline est retenueprisonnière. Heureusement, un prince... heu... une princesse nommée Codette fera tout pour la délivrer. Mêlant le réel et le merveilleux, l environnement moderne et certains éléments des contes classiques, cette histoire raconte avant tout l'éveil au sentiment amoureux chez deux jeunes filles, et les obstacles qu'elles devront franchir pour pouvoir se retrouver. »

  • Trésor

    Lucie Durbiano

    Jolie, gaie, naïve et fleur bleue, Christine est la fille de l'archéologue Alamaro. Quand elle tombe éperdument amoureuse de Jean, un étudiant de son père, elle est bien loin de s'imaginer ce que le garçon manigance avec sa petite amie Simone... Chasse au trésor, marivaudage, poursuites et quiproquos, le charme irrésistible d'une comédie dans les années 50, relevé comme toujours chez Lucie Durbiano d'une touche d'acidité malicieuse.

  • En pleine guerre d'Indochine, un jeune capitaine de l'armée française est en poste dans un fortin perdu au milieu de la jungle. Sa raison vacille au fil des attaques vietminh et de sa fièvre grandissante. Quand il capture une combattante de la guérilla à la beauté délicate, il décide d'y voir sa rédemption, d'oublier ses hommes et la guerre.
    Mais la guerre bientôt se rappelle à lui...

  • Sept histoires courtes comme des chansons d'amour.

  • Diables sucrés

    Baloup/Jiro

    Dans la forêt qui borde leur village, Caetano, Georges et Bertrand, trois amis du collège, sont confrontés à des créatures surnaturelles, aussi attirantes qu'inquiétantes. Georges invoque le génie Oeuf qui exauce les souhaits en échange de nourriture. Caetano sympathise avec une bande de démons à l'humour potache. Quant à Bertrand, il reste vissé à sa console de jeux vidéo sans remarquer les créatures qui évoluent autour de lui.

  • Après l'affaire des limousines, Dragon a été affecté à la tête de l'une des cinq équipes en charge des filières d'immigration clandestine sur Paris. En chasse pour démanteler un réseau Thaïlandais, lui et son équipe parcourent le triangle Belleville - Rue St-Denis - 13ème arrondissement, sur les traces de passeurs qui mènent inexorablement à des ateliers textiles clandestins, à des salons de massages et à des squats insalubres...

empty