Casterman

  • Bug t.1

    Enki Bilal

    Et si l'ensemble des données numériques mondiales étaient prises en otage ?
    Le nouveau récit d'anticipation d'Enki Bilal.

    La Terre est confrontée à la disparition brutale et inexplicable de toutes les sources numériques planétaires (des plus gros serveurs de la toile aux plus petites clés USB). Le monde est paralysé, désorienté, asséché. Un parallèle s'établit rapidement avec le retour de mission d'un équipage en provenance de Mars. Le seul survivant est porteur d'un alien et semble avoir « hérité » de toutes les données numériques disparues. Il devient un enjeu ultime que se disputeront les États, les entreprises, les maffi as, les religions et même des particuliers...

  • Bug t.2

    Enki Bilal

    Le deuxième volet de la série évènement d'Enki Bilal.

    BUG définition :
    En français : se dit d'un défaut affectant un programme informatique.
    En anglais : se dit d'un insecte, d'une bestiole, d'un virus...

    En 2041, la Terre est brutalement et simultanément confrontée aux deux. Un homme taché de bleu, et au corps squatté par un alien, se retrouve dans la tourmente, convoité par le reste du monde.

  • Après Ailefroide, Rochette questionne la place de l'homme face au règne animal.

    Comme dans son précédent album, l'action se déroule au coeur du Massif des Écrins, dans la vallée du Vénéon. Un grand loup blanc et un berger vont s'affronter passionnément, jusqu'à leurs dernières limites, avant de pactiser et de trouver le moyen de cohabiter.
    Rochette célèbre une nouvelle fois la haute montagne, sa beauté, sa violence ; l'engagement et l'humilité qu'il faut pour y survivre.
    Il tente aussi, par la fiction, de trouver une porte de sortie au conflit irréductible de deux points de vues, justes l'un et l'autre : les bergers qui veulent protéger la vie de leurs bêtes, les parcs qui tentent de sauver des espèces en voie d'extinction.

  • Un récit autobiographique et initiatique par l'auteur du Transperceneige !
    De Grenoble à la Bérarde en mobylette.
    Des rappels tirés sur la façade du Lycée Champollion.
    Avec l'exaltation pure qui tape aux tempes, quand on bivouaque suspendu sous le ciel criblé d'étoiles, où qu'à seize ans à peine on se lance dans des grandes voies. La Dibona, le pilier Frendo, le Coup de Sabre, la Pierre Alain à la Meije, la Rébuffat au Pavé : le Massif des Écrins tout entier offert comme une terre d'aventure, un royaume, un champ de bataille parfois.
    Car la montagne réclame aussi son dû et la mort rôde dans les couloirs glacés.

    Récit initiatique d'un gamin qui se rêvait guide et qui devient dessinateur, Ailefroide est tout à la fois une célébration de l'alpinisme, une déclaration d'amour à la haute montagne et une leçon de vie.

  • In waves

    Aj Dungo

    La perte d'un être cher et la façon dont on traverse le deuil, en surfant comme on peut la crête d'une grosse vague. Tantôt au-dessus de l'écume, tantôt envahi et fracassé par le poids de l'eau.

    Avec beaucoup de finesse et de pudeur, AJ Dungo, immortalise les instants de grâce de sa relation avec Kristen. La légèreté et l'émotion des premières rencontres, la violence du combat contre la maladie, la noblesse de la jeune femme qui se bat avec calme.
    Il évoque en parallèle leur passion commune pour le surf, l'océan. Et évite très justement l'écueil du pathos en intercalant dans son récit personnel, un petit précis d'histoire du surf.

  • Une adaptation vibrante du plus célèbre roman de Jules Verne, dessinée par le co-auteur de Révolution, primé à Angoulême.
    Londres, 2 octobre 1872. Le richissime Phileas Fogg se lance un défi stupéfiant : faire le tour du monde en quatre-vingt jours ! Bien peu croient en ses chances, mais le gentleman est sûr de lui, si sûr qu'il joue toute sa fortune dans sa réussite. Accompagné de Passepartout, son domestique français intrépide, le voilà engagé dans une course contre la montre à travers le globe. Sera-t-il assez rapide pour gagner son pari ?

  • Lorsque Elliot et ses parents emménagent au 109 rue des Soupirs, à Belle-en-joie, ils ne peuvent se douter que cette maison sinistre est réellement hantée...
    Enfin, surtout Elliot, car ses parents, accaparés par leur travail, l'abandonnent vite à son sort.
    Il ne tarde pas à rencontrer ses colocataires plutôt spéciaux, tandis que débarque une baby-sitter pas très commode, qui semble chercher quelque chose...
    Des fantômes, peut-être ?

  • À défaut de pouvoir profiter de ses parents toujours absents, Elliot passe du temps avec sa nouvelle famille, les fantômes Eva, Angus, Amédée et Walter.
    Cette fois, un redoutable inspecteur du CRI (Commission des Revenants Inadaptés) débarque au 109 pour contrôler que la maison est correctement hantée... Ce qui n'est pas tout à fait le cas, étant donné la bienveillance des fantômes envers Elliot. Ceux-ci vont devoir redoubler d'imagination pour faire croire à l'inspecteur qu'ils sont terrifiants : pièges, tortures et hurlements à tous les étages.
    C'est sans compter le retour de la chasseuse Ulrika Von Paprika... Comment faire peur et être discrets à la fois ?!
    Une nouvelle histoire à mourir... de rire !

  • Peut-on se détacher complètement du monde des hommes ? Quitter la ville et son quotidien pour aller vivre au bout du monde, tel est le défi que s'est donné Sylvain Tesson. De février à juillet 2010, l'écrivain voyageur a choisi de vivre la fin de l'hiver puis le printemps sibérien. Habitant seul une cabane au bord du Lac Baïkal, il s'est plié au silence en choisissant de vivre lentement, environné de livres, de vodka et de souvenirs. Sans déranger la nature mais en s'interrogeant avec elle dans une introspection au long cours, Tesson a marché, exploré, pêché, il a fait du patin à glace sur le lac et accepté l'hospitalité de ses rares voisins. Cette ascèse de six mois loin de la France, l'auteur en a fait le récit dans son célèbre livre paru chez Gallimard en 2011. Par un dessin subtil et généreux tout en couleur, Virgile Dureuil en propose pour la première fois une adaptation en bande dessinée...

  • 1939, Afghanistan. Autours d'un feu de camp, aux pieds des Bouddhas de Bâmiyân, une voyageuse européenne, Anne-Marie Schwarzenbach, tombe amoureuse d'une archéologue. Cette nuit-là, les deux femmes l'apprennent par la radio, la Seconde Guerre mondiale éclate.
    2016, Berlin. Karsten, jeune Allemand qui se passionne pour l'Orient rencontre Nayla, une réfugiée syrienne, dont il s'éprend, malgré leurs différences.
    A travers ces deux récits entremêlés, deux histoires d'amour atypiques, comme un écho à deux époques complexes, se tissent au fil des pages. Alliant les contraires, rapprochant des êtres qui n'auraient jamais dû se croiser, l'album propose une réflexion sur la difficulté d'aimer aujourd'hui comme hier.

  • Un grand récit d'initiation picaresque, savoureux et poignant.
    Avant de « descendre combattre à la Fosse » le père d'Aldobrando sachant son heure venue, le confia à un mage. Celui-ci devrait le protéger et l'éduquer jusqu'à ce qu'il soit en âge de découvrir le vaste monde. Quelques années plus tard, voilà que la préparation d'une potion tourne au drame. Grièvement blessé à l'oeil par un chat qui ne voulait pas bouillir, le mage demande à son jeune protégé d'aller en urgence lui quérir l'Herbe du loup. Mais comment peut-on se débrouiller en botanique alors que l'on n'a jamais mis un pied dehors et que l'on tombe nez à nez avec l'assassin du fils du Roi de Deux Fontaines ?

  • Un monde sillonné de tuyaux gigantesques et peuplé de dinosaures... Des villes qui flottent dans le ciel et recouvrent de leurs ombres les faubourgs grouillants d'une humanité industrieuse... Et un « réseau » omniprésent qui domine les terres et les hommes.
    Jarri Tchepalt est un berger du désert de Ty. Il parle aux dinosaures et maîtrise l'art des cordes. Quand un camion générateur d'orage anéantit son troupeau, Jarri décide de partir en ville - pour la première fois - afin de se venger... Mais révolte et révolution ne mènent pas toujours là où on croyait.
    Réunissant créatures préhistoriques, urbanisme de science-fiction et vaisseaux low-tech, Vincent Perriot développe un récit univers où la vengeance rencontre bien des surprises avant de devenir quête d'un monde meilleur.

  • La rencontre de la dessinatrice Aude Mermilliod et du romancier Martin Winckler. Deux voix pour rompre le silence sur un sujet encore tabou, l'IVG.
    Si elle donne le choix, l'IVG ne reste pas moins un évènement traumatique dans une vie de femme. Et d'autant plus douloureux qu'on le garde pour soi, qu'on ne sait pas dire l'ambivalence des sentiments et des représentations qui l'accompagnent. L'angoisse, la culpabilité, la solitude, la souffrance physique, l'impossibilité surtout de pouvoir partager son expérience. Avec ce livre, Aude Mermilliod rompt le silence, mêlant son témoignage de patiente à celui du médecin Martin Winckler. Leur deux parcours se rejoignent et se répondent dans un livre fort, nécessaire et apaisé.

  • « Je ne sais pas si je dois être ravie ou terrorisée... croisons les doigts pour que je survive ! ».

    Pour sauver son protecteur et ami Seamus, retenu en otage par le comte Enard, Lilya doit dérober la deuxième des trois clés maudites. Et pour cela, réussir à s'introduire dans la citadelle-prison de la tribu du feu, une secte de fanatiques mal lunés.
    Evidemment, rien ne se passe comme prévu et Lilya déclenche la destruction de la moitié de l'édifice en s'enfuyant, les sbires de la tribu à ses trousses. La jeune voleuse commence alors à comprendre que le légendaire trésor des trois rois semblent intéresser bien au-delà de ses habituelles - et mauvaises - fréquentations et menacer l'existence même de la guilde des voleurs !
    Une aventure au rythme effréné, que rien ne semble pouvoir ralentir !

  • C'est au cours d'une promenade sur les docks que j'achetai l'objet qui devait à jamais transformer ma vie : une énorme dent couverte de gravures étranges. L'homme qui me la vendit en demandait un bon prix, prétextant que ce n'était pas une vulgaire dent de cachalot sculptée, mais une " dent de géant ".

  • Précédemment publiées chez Nobrow, les aventures d'Hilda, l'intrépide petite fille aux cheveux bleus, prennent un nouveau départ chez Casterman.
    Irrésistiblement attirée vers la nature et les grands espaces qui environnent sa maison, Hilda met à profit l'une de ses longues escapades au grand air en compagnie de Brindille, son animal familier, pour faire la connaissance d'un grand troll de pierre, qu'elle s'empresse de croquer dans son carnet à dessins. Et afin de n'être pas surprise au cas où le troll se mettrait à bouger, accroche une cloche à son long nez. Hélas, elle n'a pas pris soin de lire avec suffisamment d'attention son guide Trolls et autres créatures dangereuses ; elle y aurait découvert, ainsi que le lui révèle son ami le bonhomme de bois, que les trolls ne supportent pas le son des cloches...

  • Monstre

    Enki Bilal

    La TÉTRALOGIE DU MONSTRE est une histoire à trois voix. Celles de Nike, Leyla et Amir, orphelins de Sarajevo aux quatre coins du monde. Il s'agit avant tout d'un travail sur la mémoire. Mémoire individuelle et collective, où se mêlent des images écrites de l'éclatement de la Yougoslavie, «lieu» de naissance d'Enki Bilal (pays déjà sorti des mémoires, en même temps que sa dislocation), et des images peintes d'une entêtante conjugaison passé-présent-futur. Mémoire prospective aussi, potentielle, élargie des Balkans au reste du monde. Ce monde, seul endroit, il faut bien le dire, qui nous reste.

  • Nous retrouvons deux ans plus tard, les paysages dévastés des Pyrénées orientales. La survie y est très difficile. Les frontières sont fermement bloquées pour des raisons sanitaires et politiques par l'armée algérienne, qui a pris le contrôle de l'Espagne. Elle effectue quelques largages inopérants et laisse les rescapés se débrouiller. Les bandes de pillards et de fous de Dieu, règnent en maîtres. Plane sur cette situation terrible une épidémie qui prend de plus en plus de place. Au milieu de tout ça, les deux garçons, Hugo et Jules sont toujours sans nouvelles de leur père...

  • Après trois ans de survie laborieuse, dans une société dévastée et livrée à la barbarie, les trajectoires de Marie, Hugo et Jules et de leur père, vont enfin se rejoindre, au bord de la Méditerranée. Alors que le Fléau rôde, en quête de victimes, le temps est compté et nos héros ne sortiront pas indemnes de ce dernier round.

  • Ce volume contient : L' Echo Des Cités, Mary la penchée, L' Enfant penchée, L' Ombre d'un Homme.
    Dans ce troisième volume d'une « intégrale des Cités » où les albums sont intégrés dans une narration plus vaste, plusieurs suppléments rares ou inédits permettent aux lecteurs de découvrir les origines de deux personnages essentiels de l'univers obscur : Mary von Rathen, dite « l'enfant penchée », et Augustin Desombres. Née de la collaboration de François Schuiten et Benoît Peeters, la série Les Cités obscures est aujourd'hui une oeuvre culte. Bien que nourris de références à notre monde, notamment sur le plan architectural, les différents livres s'inscrivent dans un univers parallèle au nôtre, dont la cohérence s'est affirmée au fil des parutions. Trente-cinq ans après la publication des Murailles de Samaris dans (À Suivre), Schuiten et Peeters inaugurent une nouvelle lecture de leur série. Une intégrale prévue en 4 volumes.

  • Transformée en... Troll ?! Mais comment Hilda va-t-elle pouvoir se sortir de ce mauvais pas ? D'autant plus que le bébé Troll croisé dans la Forêt de pierres, a pris sa place chez Maman. Une course contre la montre s'engage pour conjurer le mauvais sort et il faut faire vite, car à Trollsbourg, on est bien décidé à faire le ménage des créatures envahissantes en essayant une nouvelle arme secrète et redoutable.

  • De la réalité anatomique, aux mythes qu'il véhicule : une étude détaillée du sexe féminin, à la fois personnelle, scientifique et humoristique.

  • La nouvelle série des auteurs d'India Dreams.
    1920, Li, sept ans, jouée et perdue par son oncle, est envoyée à Shanghai. Son nouveau maître, le cruel Zhang Xi Shun, est l'un des dirigeants de la triade « la Bande verte » qui domine la ville. Li, affectée aux cuisines, est un jour accusée d'avoir volé du papier de riz et portée devant son maître. Celui-ci découvre alors chez cette créature chétive, un don pour le dessin. Cela lui vaudra de prendre une place spéciale auprès de ce personnage terrifiant mais raffiné...

  • Initialement publiées aux éditions Nobrow, les aventures d'Hilda se poursuivent chez Casterman avec un album inédit (nouvelle édition 2015).
    Désireuse de voir sa fille prendre l'air et se distraire d'activités qu'elle juge trop sédentaires, la maman d'Hilda l'inscrit à un club de scoutisme. Il faut dire qu'elle-même, enfant, a fréquenté le monde des scouts ; elle en conserve un souvenir ému, pour ne pas dire une certaine fierté. Il n'en faut pas plus pour qu'Hilda se pique au jeu, et se promette de décrocher chez les scouts encore plus de trophées que n'en a récoltés sa maman. Mais qui sait, ce faisant, de quelles aventures et personnages fabuleux cette petite fille au caractère solidement trempé va bien pouvoir croiser la route, flanquée de Twig son animal familier, elle qui possède un tel talent pour donner chair aux rêveries les plus débridées ?

empty