Dupuis

  • Du temps a passé depuis le retour de Rebecca, Maxime, Théo et Noé ; ils ne se voient plus ou presque Rebecca, atteinte d'un mal incurable, est condamnée ; quant à Maxime, marqué par la mort d'Ilvanna, il traîne son mal-être avec une bande de voyous.
    Seuls Noé et Théo continuent de se voir.
    Le retour inopiné de Rebecca, guidée par un fantôme, va bouleverser une nouvelle fois le cours de leur existence ;
    L'origine du mal de Rebecca se trouve de « l'autre côté ». Mais qui sait si ce n'est pas un piège que leur tend le Maître des Ombres ?

  • Atteinte d'un mal incurable, Rebecca a resurgi dans la vie de Théo et Noé, qu'elle a entraînés avec elle dans l'Autre Monde, guidée par un fantôme. Maxime ne tarde pas à les rejoindre, juste à temps pour les sauver du piège dans lequel ils étaient tombés. Aidé par le père Gab que tous croyaient morts, il retrouve avec joie ses amis jusqu'à ce qu'un drame horrible vienne anéantir leur allégresse. L'Autre Monde recèle en effet de nombreux dangers, les enfants en font une fois de plus l'amère expérience. Le mystère de leur présence de l'autre côté reste entier quant à lui : s'ils comprennent progressivement que la clé de la guérison de Rebecca se trouve bien en ce monde étrange, ils ne savent toujours pas qui les a attiré là, ni dans quel but. Seul le père Gab a l'air d'avoir sa petite idée, mais il n'est pas vraiment du genre à s'épancher. Alors, il ne reste qu'à le suivre et à lui faire confiance.

  • Les valises volent à la gare, les boîtes de conserve valsent dans les magasins, la reine du Danemark elle-même est bousculée ! Panique à Copenhague ! La Brigade Fantôme est appelée à la rescousse et elle découvre que tout ce capharnaüm est dû au seul fantôme du chevalier Bagär qui a perdu sa tête et qui erre sans rien voir à travers la ville. Double mission pour nos amis : arrêter la course folle du chevalier et lui retrouver sa tête afin de lui rendre à la fois ses yeux et sa raison. Une mission des plus périlleuses : risque de mourir de rire à toutes les pages !

  • Qu'il les écrive dans ses cahiers, qu'il les mime devant ses camarades d'école ou qu'il se les raconte à lui-même, François ne peut s'empêcher d'inventer des histoires.
    Le problème, c'est qu'il n'arrive pas toujours à contrôler son imagination débordante qui lui fait dire parfois tout et n'importe quoi. Et le plonge dans des situations embarrassantes.
    Aussi, François décide-t-il de brider son imaginaire et de ne plus jamais inventer des histoiresoe Peut-on ainsi nier sa nature profonde ? Les lettres, les mots et les récits vont-ils accepter de ne plus avoir François comme porte-parole ? Quel est le secret des écrivains oe
    Beaucoup d'humour, de poésie et doeaventure dans ce récit à lire dès six ans.

  • Une nouvelle série hantée... par le rire ! Les enfants de la Brigade Fantôme sont issus de toutes les époques et de tous les pays de la terre, mais ils n'en composent pas moins une équipe unie et soudée. Leur travail consiste à débusquer les monstres, les goules, les ectoplasmes et autres esprits qui hantent accidentellement notre monde des vivants. Ensuite, il leur faudra les ramener, de gré ou de force, dans leur « habitat naturel ». Que ce soit un monstre ronfleur, un spectre chanteur de country ou une pleureuse de musée, à chaque fois, notre petite bande se doit de les repérer, de résoudre leur problème et de les recaser là où ils ne troubleront plus les vivants. Et cela ne va pas sans gags ni émotions. Trois histoires courtes, drôles, trépidantes et - frémissantes à lire dès six ans.

  • Khartoum en prison, Oscar mène l'enquête...
    Khartoum, le tuteur improvisé et compagnon d'Oscar, est accusé injustement du vol de "La Belle Amoureuse", grand tableau romantique italien du XVIe siècle. Oscar décide de tout faire pour l'innocenter et, pour ce faire, de retrouver le tableau et le véritable voleur. Il découvrira ainsi que le tableau est le portrait d'une femme qui ressemble étrangement à... Mlle Élise. Et c'est un amoureux transi de celle-ci qui l'aurait volé. Mais, toute la ville est amoureuse de Mlle Élise ! Tout le monde peut être coupable !
    Cette histoire est agrémentée de trois autres histoires courtes où Oscar nous montre encore une fois ses qualités remarquables de "bobardeur".

  • Alitée dans une chambre d'hôpital pour s'être injecté une trop forte dose d'insuline, notre petite héroïne (qui souffre du diabète) va faire la connaissance de Lucie, en chimiothérapie, et surtout va recevoir la visite d'un monstre échappé du monde de la nuit. Et plus Agathe a peur, plus ce monstre grossit et devient monstrueux. Mais quand elle rit, le monstre se fige et devient, pour un temps, inoffensif. Et qu'est-ce qui fait rire Agathe ? Les pets incongrus de son chat Trévor...
    Le rire comme remède contre la maladie (et les monstres), on ne fait pas mieux !

  • Entre rêve et réalité, François ne choisit pas,il veut les deux !
    Comme tous les enfants de 8 ans, François se pose beaucoup de questions sur la vie. À chaque fois qu'il est confronté à un problème, il pénètre dans un monde imaginaire présenté comme vrai. Dans cet univers, il vit une aventure qui, au final, répond à ses questions.

  • Grand fan de BD et surtout de l'Inspecteur Castar, Ludo veut mélanger sa vie avec les histoires de cet inspecteur de police pas comme les autres. Et c'est son quotidien qui en est bouleversé : il découvre que l'aventure se cache au coin de la rue, au coeur des quartiers de la grande ville.

  • Depuis qu'elle est malade, Agathe se voit comme un monstre. Un jour, Zénon, un étrange personnage qui glace tout autour de lui, entre en contact avec elle. Il l'invite à pénétrer dans le monde de la nuit. Elle découvre alors que, la nuit, certains lieux de la ville se transforment... Ils abritent, en fait, des spectres et autres démons qui survivent en se nourrissant des larmes des humains.
    Zénon l'accueille ainsi dans un manoir métallique, seule matière qui ne se brise pas de froid à son contact, et lui propose de devenir son ami. Agathe est heureuse, elle va enfin pouvoir parler avec quelqu'un qui la comprend. Un monstre, comme elle ! Mais quelles sont exactement les intentions de cet étrange Zénon à l'égard d'Agathe ? Et pourquoi a-t-il emmené un être humain à découvrir ce qui leur est normalement interdit ?

  • Mi-garçon mi-fantôme, Gusgus dénoue des intrigues fantastiques.

  • Le papa de François a du mal à concilier vie professionnelle et vie de famille. Son travail de publicitaire lui prend tout son temps au point qu'il en oublie de s'occuper de son fils dont il n'a pourtant la charge qu'un week-end sur deux. François voudrait changer cela, mais il se heurte au Maître du Temps de son père qui a décidé d'en faire un homme productif avant tout. Le temps, c'est de l'argent et François n'a pas sa place dans cette logique ? Ça ne se passera pas comme ça ! Le combat entre François et le Maître du Temps, en ces mondes imaginaires, sera homérique. Et s'il permettra à François de retrouver du temps avec son papa, ce dernier se réconciliera aussi avec l'enfant qu'il était.

  • Incroyable, mais vrai ! Sous le nom de Pickpocket Furtif, Ludo devient un personnage à part entière de la bande dessinée de l'inspecteur Castar ! C'est le plus beau jour de sa vie... Malheureusement, sa joie est de courte durée car peu après, il apprend que Grüber & Shon (l'éditeur et multinationale tentaculaire) ont pris la décision d'arrêter la série et de pilonner les stocks d'albums restants. Pour Ludo et son ami David, c'est comme si on leur annonçait la mort de leur meilleur ami. Ils décident de constituer un commando, le Commando Castar, et d'aller trouver Grüber & Shon en personne. Arriveront-ils à infléchir leur décision ?

  • Un être vous manque...
    Restée seule avec Mamy, et ce sacripant de Sac à Puces, Margot se rend compte que l'on peut avoir l'air très âgé et être malgré tout très jeune dans sa tête. Mais elle découvre aussi que lorsqu'on est vieux, la mort n'est jamais très loin... Un récit tout en émotion et en finesse par deux scénaristes orfèvres en la matière.

  • Au nom du père
    Viandox n'est pas content de son papa, alors, il s'en invente un autre. Quelle drôle d'idée, n'est-ce pas ? C'est aussi ce que se dit Gusgus qui va, au travers de cette histoire de rappeur, de spectre et de petits monstres verts, aller de surprise en surprise et lever le voile sur certains secrets de son papa fantôme...
    Une folle histoire à lire dès six ans.

  • La grande aventure au coin de la rue !
    Oscar n'est pas un menteur ! Son imagination déborde juste un petit peu. Oscar n'est pas un orphelin ! Ses parents sont partis très loin pour des missions secrètes. Oscar n'est pas en fuite ! Il n'aime pas l'orphelinat et préfère fausser régulièrement compagnie à Mlle Élise, son éducatrice. Oscar n'est pas tout seul ! Karthoum, le S.D.F., et Roquet, son chien, sont toujours là pour veiller sur lui ! Ensemble, dans la rue, ils transforment chaque jour en grande aventure !
    Une série d'aventures pleine de trouvailles et de fraîcheur qui dynamite le mythe du gosse des rues.

  • Alitée dans une chambre d'hôpital pour s'être injecté une trop forte dose d'insuline, notre petite héroïne (qui souffre du diabète) va faire la connaissance de Lucie, en chimiothérapie, et surtout va recevoir la visite d'un monstre échappé du monde de la nuit. Et plus Agathe a peur, plus ce monstre grossit et devient monstrueux. Mais quand elle rit, le monstre se fige et devient, pour un temps, inoffensif. Et qu'est-ce qui fait rire Agathe ? Les pets incongrus de son chat Trévor...
    Le rire comme remède contre la maladie (et les monstres), on ne fait pas mieux !

  • C'est pourtant pas chinois, Oscar est le meilleur !
    Lin, petite chinoise clandestine, est à la recherche de son oncle Cheng qui a mystérieusement disparu. Oscar, qui la rencontre au détour d'une rue de la ville, lui propose son aide. Et voilà donc les deux enfants confrontés aux triades chinoises du Nain Jaune et de l'Échelle Céleste, à la police municipale, à un vendeur de thé retors et menteur, à la maladie du SMAG et, bien évidemment, à Mademoiselle Élise qui cherche toujours à ramener Oscar à la Maison Bleue. Oscar et Lin vont-ils réussir ? Bien entendu ! Ce n'est pas un bobard, avec Oscar, tout se termine toujours bien ! Non sans malice, toutefois...

  • Branle-bas de combat chez les Duchêne ! Le chef de ménage ayant trouvé un nouveau boulot en pleine campagne, c'est toute la famille qui va devoir changer de vie et quitter la ville ! Mais trouver la fermette de ses rêves n'est pas une mince affaire. Pas plus que de déménager sept enfants, une chatte, un chien clandestin et des tonnes de souvenirs. Pour Margot et Sac à Puces, une nouvelle vie semble commencer car les parents de la fillette n'auront plus aucune raison de refuser d'accueillir son joyeux compagnon au pelage très fréquenté. Mais quand le destin prend les traits de l'acariâtre madame Waudru, leur nouvelle propriétaire, une chose apparaît clairement : Sac à Puces n'est pas près d'abandonner sa vocation de chien clandestin !

  • La grande aventure au coin de la rue !
    Oscar n'est pas un menteur ! Son imagination déborde juste un petit peu. Oscar n'est pas un orphelin ! Ses parents sont partis très loin pour des missions secrètes. Oscar n'est pas en fuite ! Il n'aime pas l'orphelinat et préfère fausser régulièrement compagnie à Mlle Élise, son éducatrice. Oscar n'est pas tout seul ! Karthoum, le S.D.F., et Roquet, son chien, sont toujours là pour veiller sur lui ! Ensemble, dans la rue, ils transforment chaque jour en grande aventure !
    Une série d'aventures pleine de trouvailles et de fraîcheur qui dynamite le mythe du gosse des rues.

empty