Nobrow

  • Anglais Einstein

    ,

    • Nobrow
    • 11 Mars 2016

    Ànne Simon et Corinne Maier proposent la premie re biographie dessine e d'Àlbert Einstein, ge nie du XXe sie cle !
    « Je m'appelle Albert Einstein. En voulant comprendre l'univers, j'ai libéré des forces de destruction terrifiantes. Mais il faut continuer à chercher le grand secret du cosmos. » Àlbert Einstein (1879-1955) est un immense ge nie devenu, sans le vouloir, une star de la science. Àvec ses the ories de la relativite restreinte puis de la relativite ge ne -rale, il a radicalement transforme nos vies. On de couvre dans cet album lumineux, plein d'humour et de finesse, la vie extraordinaire de ce ge nie du XXe sie cle, son enfance d'e le ve moyen (l'un de ses profs lui avait pre dit : "Vous n'irez pas loin dans la vie mon garçon"), ses premie res passions pour les maths et la ge ome trie, son insa-tiable curiosite , son mauvais caracte re et son gou t pre coce pour les jolies femmes...
    Cette vraie fausse autobiographie (c'est Einstein qui parle a la premie re personne) nous pre sente avec humour et intelligence les diffe rentes facettes de ce personnage hors du commun, dont la vie et les travaux ont e te au coeur des proble matiques es-sentielles du XXe sie cle. Un nume ro tre s re ussi de cette se rie de biographies en images, avec une Ànne Simon tre s inspire e par ce personnage plein de fantaisie et de paradoxes.

  • Dimanche

    Jon Mcnaught

    • Nobrow
    • 14 Mars 2012

    Pour son premier roman graphique, Jon McNaught nous offre un portrait plein d'indulgence de tout ce que nous faisons (et ne faisons pas) lors d'un jour de repos : laisser libre cours aux idiosyncrasies de nos voisins et à notre imagination pour nous amuser et passer le temps.
    Ce qui rend ce livre si unique (magnifiquement imprimé selon le procédé unique de couleurs en tons directs Nobrow), c'est que tandis que l'on ressent la frustration inhérente à ces mo-ments, on ne peut s'empêcher de se retrouver dans ces por-traits. Horizons infinis de maisons préfabriquées dans des quartiers résidentiels aux jardins soigneusement entretenus et aux haies parfaitement taillées. McNaught parvient à capturer la beauté et la tranquillité de ces instants, et nous transporte dans ces fins de journée typiques parsemées de nuages roses et au silence si particu-lier grâce à une narration graphique incroyablement sensible et élégante.

  • Loin des yeux...

    Luke Pearson

    • Nobrow
    • 23 Février 2013

    "L'aube. À l'horizon, en une fraction de seconde, un sapin se déracine et se met à danser. Sans que personne ne le remarque." Vous êtes-vous jamais demandé ce qu'il se passe autour de vous lorsque vous n'y prêtez pas attention ? Peut-être êtes-vous si absorbé par votre vie quotidienne que vous ne remarquez pas ce qui se passe à côté de vous, ou même juste sous votre nez ?
    Dans Loin des Yeux..., Luke Pearson étudie les derniers jours d'une relation amoureuse sur le point de sombrer, à travers ses non-dits, ses doutes, ses regrets ; tous ces instants infinitésimaux qui nous échappent.
    Après avoir imaginé les aventures fantastiques d'une fillette au nez pointu et aux bottes rouges avec Hilda et le Géant de la nuit, Loin des Yeux... est le second livre de Luke Pearson, publié pour la première fois par Nobrow au Royaume-Uni en 2010 sous le titre : Everything We Miss.

  • Anglais Klaus

    Richard Short

    • Nobrow
    • 22 Novembre 2011

    Mêlant références littéraires, métaphysiques et la comédie du geste avec un style en ligne claire, Short a transféré l'esprit du comic strip classique dans cette quelque peu étrange nouvelle incarnation, créant une oeuvre "assez douce, légèrement sombre et définitivement surréaliste." (Forbidden Planet).
    Visiblement influencé par les comic strips classiques que Short affectionne, en particulier Peanuts de Charles Schulz et Moomins de Tove Jansson, Klaus relate les aventures de son personnage éponyme, un chat anthropomorphique et des nombreuses créatures bizarres qui l'entourent : rats humanoïdes, amoureuses potentielles malheureusement non félines, et Otto, le double libertaire de Klaus.
    Deux éditions de Klaus auto-édité par Short à la fin de l'année 2010, furent décrites en ces termes par un critique : "La meilleure façon de décrire Short serait de dire qu'il est le Ginsberg du Whitman de Schulz, en ceci que Klaus ne se contente pas de réciter la poésie de Peanuts, il l'adapte pour une nouvelle génération." (Avoid the Future).
    Ce recueil de 60 pages reprend le meilleur des publications précédentes, agrémenté de passages inédits.

  • Anglais In a sense (lost and found)

    Roman Muradov

    • Nobrow
    • 21 Octobre 2014

    F. Premise se réveille un matin après une nuit agitée et peuplée de cauchemars, et se rend compte que son innocence a disparu. (In a Sense) explore le thème de la perte d'innocence en considérant cette notion comme s'il s'agissait d'un objet tangible ; quelque chose qui pourrait être utilisé, perdu, maltraité.
    Le style délicat mais direct de Roman Muradov fait apparaître un monde étrange rempli de librairies aux profondeurs inquiétantes, où les complots absurdes se mêlent aux jeux de mots meurtriers. Un conte surréa-liste raconté suivant les codes des meilleures bd indé-pendantes américaines, tout en conservant des in-fluences visuelles d'Europe de l'Est.

  • Anglais Lost property

    Andy J. Poyiadgi

    • Nobrow
    • 12 Mai 2015

    Et si toutes les choses que vous avez perdues, chaque objet précieux que vous vou-liez chérir pour toujours mais que vous n'avez pas pu conserver. et si toutes ces choses réapparaissaient ?
    Gerald est un facteur comme les autres. Un jour il se rend au bureau des objets trouvés après avoir perdu un objet auquel il tenait. Quelle n'est pas sa surprise d'y trouver tous les objets qu'il a égarés au cours de sa vie, les uns à côté des autres, consciencieusement répertoriés ! Comment se sont-ils tous retrouvés là ? C'est un mystère. Mais ils y sont tous. Nez-à-nez avec cet amas de trésors qu'il croyait dis-parus, Gerald découvre le pouvoir qu'ils ont de réveiller des souvenirs oubliés, de faire resurgir les fantômes de son passé, de raviver les passions qu'il croyait endor-mies et de l'aider à changer le cours de sa vie.

  • Anglais Behold, the dinosaurs !

    Dustin Harbin

    • Nobrow
    • 19 Septembre 2014

    Un concept simple mais magnifiquement illustré : plus de cent dinosaures dessinés sur une frise de 6.5 mètres de long.
    Seriez-vous capable de nommer plus de cent dinosaures ? Savez-vous lesquels sont apparus en premier ? Lesquels ont disparu les premiers ? Lesquels étaient les plus grands et les plus larges et lesquels étaient les plus pe-tits ? Lesquels marchaient sur la terre, lesquels nageaient dans la mer, lesquels volaient dans le ciel ?
    Si vous n'en avez aucune idée, Behold, the Dinosaurs ! peut vous donner un sérieux coup de main.
    Ce livre accordéon comporte une centaine d'incroyables dinosaures et une poignée d'autres créatures préhisto-riques qui sautent, rampent, courent, volent et nagent d'un côté de ce livre à l'autre.
    />

  • Le royaume Quô

    Jérémie Fischer

    • Nobrow
    • 12 Avril 2012

    Au Royaume Quô, productivité est le mot d'ordre ! En effet, Quô (prince du royaume du même nom) possède une grande usine de cristaux, qu'il compte bien rendre profitable afin de s'attirer les faveurs des princesses alentour. Et pour cela, quoi de mieux que d'employer une armée d'esclaves ? Accompagné de son monstre de compagnie, dont le cri « QUOOO » terrifie les ouvriers, il arpente le royaume, sans cesse en quête de nouvelles recrues. Jusqu'au jour où une fratrie de chateurs aux allures de hippies débarque dans ce monde aux rouages bien huilés.
    Le Royaume Quô nous transporte dans des contrées lointaines, peuplées de princes, de princesses et de monstres. Cependant, malgré cette naïveté assu-mée, Jérémie Fischer, comme d'autres avant lui (on pense aux Temps Modernes de Chaplin) expose clairement les dangers d'un système qui ne laisse aucune place à l'individu. Divisé en quatre chapitres plein d'aventures et d'humour, ce conte dystopique aux couleurs vibrantes est certain de remporter un franc suc-cès aussi bien auprès des enfants que des adultes.

  • Anglais Art schooled

    Jamie Coe

    • Nobrow
    • 12 Septembre 2014

    Daniel Stope est un garçon de la campagne qui rêve de devenir un artiste. Son ins-cription en école d'art et son déménagement à Londres lui ouvrent un monde jus-qu'alors inconnu de possibilités, toutes plus séduisantes les unes que les autres. Mais c'est sans surprise que Daniel réalise peu à peu les difficultés inhérentes à sa con-quête d'indépendance, principalement se faire de nouveaux amis et se trouver une copine dans la capitale britannique.

  • Beyond the surface

    Nicolas André

    • Nobrow
    • 22 Août 2014

    Originaire de Reims, Nicolas André est l'auteur du superbe livre en sérigraphie Pèlerinages, publié aux éditions Le Mégot, et a participé à plusieurs revues et magazines dont la revue XXI, Feuilleton, 24H01, Alternatives Interna-tionales et Nobrow 7. Il travaille avec son collectif et crée des sérigraphies, des BD, des livres pop-ups et des pein-tures dans le cadre de différents projets. Beyond the Surface est le dernier de la collection Leporello, qui com-prend déjà : Flesh and Bone (épuisé), Rise and Fall, Swan Lake, et Space Race. À l'instar de Space Race, ce nou-veau leporello comprend plusieurs repères chronolo-giques fondamentaux imprimés à l'intérieur de la po-chette, afin de découvrir les moments clés de l'histoire de la spéléologie et de l'alpinisme. Beyond The Surface peut être lu, encadré ou simplement déplié le long d'une éta-gère.

  • Anglais Space race

    Tom Clohosy Cole

    • Nobrow
    • 14 Mars 2013

    A beautiful concertina covering the defining events of the USA and USSR's Cold War race into outer space. Illustrated throughout, Space Race is not only a beautiful work of art, but also comes with a timeline detailing important breakthroughs in outer space exploration on both sides of the Iron curtain between 1957 and 1975. It's a fantastic tool for educators as well as a fun way for children to explore a defining period of the 20th century.
    A beautiful concertina that can be read as a book or displayed on a mantle piece, or even framed as a print. Suitable for all ages. Includes an educational timeline detailing the important breakthroughs in the exploration of outer space during the cold war years.

  • Chute et ascension

    Micah Lidberg

    • Nobrow
    • 14 Mars 2012

    Ce magnifique leporello se déplie en un panorama impression-nant de 1 mètre 36 de long, détaillant la disparition des plus vieux et des plus dominants occupants de notre planète, remplacés par d'autres créatures mammifères placentaires venant régner sur le monde des millions d'années plus tard.
    Sans contour ni perspective, Micah Lidberg utilise une palette de couleur limitée, à l'image des motifs pour des kimonos japonais et des muraux Art Déco du New York des années 1930 dans un livre qui est une véritable oeuvre d'art à convoiter et à chérir.
    L'objet peut être facilement présenté dans toute sa longueur sur une étagère : imprimé selon le procédé unique de couleurs en tons directs Nobrow, sur du papier cartonné, il offre un incroyable panorama de l'évolution animale !

  • Le lac des cygnes

    Ping Zhu

    • Nobrow
    • 16 Mai 2012

    Inspirée par une représentation du Lac des Cygnes de Tchaïkovski, Zhu a brossé un portrait unique du célèbre ballet, tout en recréant l'atmosphère si particulière d'une salle d'opéra. D'un côté, nous observons les danseurs s'envoler avec grâce, sous les yeux admiratifs du public, tandis que de l'autre, nous sommes jetés dans la frénésie des coulisses.
    Un superbe leporello retraçant une nuit au ballet, qui plaira à tous les amoureux des arts de scène.

  • Quodlibet

    ,

    • Nobrow
    • 22 Novembre 2011

    Inspirés par le génial Raymond Queneau, célèbre pour avoir écrit un livre dont le seul sujet était la lettre "E", l'illustratrice Katja Spitzer et l'écrivain Sebastian Gievert ont uni leurs forces afin de s'attaquer à la plus curieuse des lettres, la lettre "Q".
    Interrogée sur ses motivations pour réaliser Quodlibet, Katja explique qu'en allemand Q est une lettre assez particulière. Du fait de sa rareté dans la langue allemande, "Q" n'a qu'une place limitée dans le Brockhaus Lexicon (l'équivalent de notre Encyclopædia Universalis) : en effet, on ne consacre aux mots commençant par "Q" qu'à peine 45 pages, perdues au milieu d'un volume intitulé PES-RAC, alors qu'un volume entier est consacré à chaque autre lettre de l'alphabet. Face à cette injustice criante, Katja sentit qu'il était de son devoir de créer le volume "Q" manquant, et ainsi Quodlibet était né.
    Traduit de l'allemand, et comprenant plusieurs passages consacrés aux mots en Q du texte original qui n'ont pas d'équivalents directs en anglais Quodlibet aborde tous les sujets : célèbres réalisateurs de films porno, obscures danses du XVIII ème siècle, merveilles de la nature, anciens monstres mythologiques chinois, etc., tous superbement illustrés en quatre tons directs uniques.

  • Anglais NOBROW N.9

    Nobrow

    Comment rendre le silence ? Peut-il être visuel ? Plus de 30 artistes s'attaquent au concept du silence et de son absence. Alors que nous nous précipitons à toute vitesse au milieu de la cacophonie de la vie moderne, nous avons rarement l'occasion d'apprécier un moment de silence. Le silence, associé à l'idée d'immo-bilité et de pureté absolue, semble impossible. Comment donc un artiste ap-proche-t'il un thème pareil ?
    Des créateurs du monde entier s'approprient ce thème ainsi que les quatre cou-leurs pantone associées, chacun de façon personnelle, pour donner au final 60 pages d'illustration et 60 pages de bande dessinée.

  • La carte des jours

    Robert Hunter

    • Nobrow
    • 11 Octobre 2013

    Un jeune garçon se lie d'amitié avec le visage de la Terre, et ce faisant, altère le cours du temps pour toujours. Une vision poétique du temps et de l'espace. Richard n'ar-rête pas de penser à l'horloge. Il passe des heures et des heures, chaque nuit, allongé dans sont lit, à écouter son tic-tac incessant, et son lourd mouvement de balancier. Pourquoi son grand-père ouvre-t-il l'horloge en cachette et s'enfonce-t-il dans les té-nèbres de ses profondeurs ? Une nuit, trop curieux pour trouver le sommeil, Richard sort de son lit sur la pointe des pieds, ouvre la porte en cerisier de l'horloge du grand-père et pénètre à l'intérieur. Là, dans un crépuscule étrange et nébuleux, il découvre le visage de la Terre, prisonnier pour l'éternité dans un monde sans pareil, où des choses vertes semblent pousser, ressemblant vaguement à des arbres et des plantes, surgissant d'un sol invisible. C'est dans ce monde à la frontière du réel qu'ils s'asseyent côte à côte pendant plusieurs nuits, le visage et le garçon, et parlent douce-ment de la création et du début de chaque chose. Emu par l'histoire d'un amour an-cien et irrésistible que lui raconte le visage, Richard souhaite ardemment le libérer. Une nuit, il décide donc de remonter les aiguilles de l'horloge de son grand-père....

  • Festival frenzy

    Kyle Platts

    • Nobrow
    • 21 Août 2013

    Imaginez les plus grands groupes de rock du monde (AC/DC, Black Sabbath, Guns & Roses) et de France (Téléphone, Les Wampas, Indochine), réunis pour un festival inoubliable. La foule est au ren-dez-vous, les tentes sont montées, la bière coule à flots et le sound-system crache les premières notes : la fête peut commencer !
    Kyle Platts s'est approprié le format gigantesque de ce leporello pour retranscrire les folles ambiances de ces évènements incon-tournables. Comme dans son Megaskull, c'est avec un humour piquant et parfois débile qu'il aborde les dérives de ces grands rassemblements estivaux : ivresse, drogues, bagarres et nudité. En bref, un cocktail explosif, qui nous ferait presque oublier le plus important : la musique. Le lecteur omniscient déplace son regard du camping à la scène en passant par les coulisses. Le foisonnement de détails l'invite à s'attarder sur chaque aspect de ce festival. On aurait presque envie d'y chercher Charlie, même s'il est relativement difficile d'imaginer ses rayures parmi les hordes de festivaliers en transe !

  • Le tatouage est une forme d'art, une pratique. . . et pour certains, un rituel.
    Son histoire est longue et colore e, datant du ne olithique, quand nos ance tres ont marque leur corps avec des lignes symboliques provenant d'une pa te de carbone. Aujourd'hui, ces me mes marques peuvent e tre faites en entrant dans les salons de ne ons qui tapissent nos villes. Peut-e tre est-il temps d'arre ter de les prendre au se rieux ?!
    An (un)Reliable History of Tattoos montre le voyage de Paul Thomas a travers ce sujet fascinant, apportant l'ampleur de notre passe historique, artistique et culturel.

  • Eventually everything connects

    Loris Lora

    • Nobrow
    • 14 Novembre 2014

    L'auteur et illustrateur Loris Lora recense au coeur de ce magnifique leporello les personnages clés du mouvement moderniste dans la Californie des années 50-60. Quel est le lien entre Alfred Hitchcock et Charles et Ray Eames ? Et entre la célèbre illustra-trice Mary Blair et l'acteur Steve McQueen ? Saviez-vous que Dennis Hopper était aussi photographe ? Ou que Walt Disney trou-vait le film Psychose "répugnant" ? Eventually Everything Connects vous aide à relier toutes ces créations et ces artistes !
    Une superbe affiche accompagne le livre et explique les liens entre les différents mouvements artistiques pour que vous puissiez enfin parler avec conviction du mouvement moderniste californien.

empty