Requins Marteaux

  • Baby Fesse Nouv.

    Nejma, une française qui vient de casser avec son mec, part sur un coup de tête à Los Angeles. Accueillie là-bas par un couple de jeunes filles, Aya et Misato, elle va découvrir les charmes subtils de la Cité des Anges... Pour une apprentie fashionista comme Nejma, les anges sont les beaux mecs qu'elle croise partout : ils peuplent les magasins de vêtements et n'hésitent pas à proposer des tu-niques pour satisfaire leur nouvelle cliente, ils servent du café robusta et font bouillir la crème fraîche comme des dieux...
    La french touch de Nejma sera-t-elle à la hauteur d'une nouvelle vie composée de hot couture et de bitch volley ? Au pays des excès et sous le soleil torride de L.A, ce sera à coup sûr La La Glande et Californication !

  • Teddy Beat, l'ourson de ces dames, dont la réputation de baiseur au grand coeur n'est plus à faire, se réveille un jour avec le besoin de percer à jour le secret de la jouissance féminine. Jouir, quand on est une femme, à quoi ça ressemble ? Et pour ce faire, aux grands maux, les grands remèdes, il file chez le chirurgien plastique pour se faire transformer intégralement en femme. Une femme avec des vrais nichons, une vraie chatte et tout le reste.
    Mais suffit-il d'en avoir les organes pour l'être vraiment, femme ? C'est ce que Teddy va tenter de découvrir dans la jungle urbaine de Brooklyn.

  • Jadis, les Dieux de l'Olympe régnaient sur trous les êtres vivants. Les Hommes leur étaient soumis... jusqu'à ce que Prométhée décide de les libérer. Pour leur insuffler le Feu Sacré, le vigoureux Titan n'eut qu'une seule solution : leur passer sur le corps, sans leur demander leur avis, répandant le savoir dans l'humanité comme une MST pandé-nique. Prométhée puni et enchaîné, la bande des Dieux craignant de disparaître aux yeux des humains, envoyèrent Mercure en grande pompe, reprendre patiemment la vénérable flamme à chaque femme et chaque homme de la planète.
    "Plus jamais ça" , dirent les humains après cette double conquéquette, en rajoutant : "Promettez-nous".

  • Déesse

    Aude Picault

    Au commencement, Dieu créa le sexe. Lilith et Adam, les deux premiers humains, jouissaient dans le Jardin d'Eden, jusqu'à ce que le second veuille soumettre la première.
    Lilith, conçue dans le même argile qu'Adam, se rebella contre son égal et le laissa en plan. Mais si Dieu est Amour, Il sut prendre le parti d'Adam pour condamner Lilith et lui donner une femelle docile du nom d'Eve... « Oh my Gode », fit Lilith fièrement.

  • Vous souvenez-vous de Bernadette, l'inépuisable égérie du camping du « Dauphin Vert » ? Elle est de retour pour la saison d'hiver à la station de ski du « Pingouin Bleu », où elle a troqué son moule-bites contre des moonboobs.
    Avec elle, impossible de se cailler les miches, dans sa boutrique de location de matériel ou lors de descentes en hors-piste dans des forêts de sapinettes. Au creux d'une vallée alpine, vous ne sucerez pas que des glaçons, car la station du « Pingouin Bleu » regorge d'une avalanche d'activités, du tire-fesses aux balades en raquéquettes. Vous y retrouverez Nadine, ancienne ingénue, suivant les cours très particuliers de Jörgen, le beau moniteur de ski suédois, mais aussi Marco, Fifi, Gégé, les jumelles hollandaises et tous les pensionnaires du « Dauphin Vert » venus planter leurs bâtons dans la poudreuse et se dégeler la serrure ! Ce sera aussi l'occasion de découvrir ce que renferme la mystérieuse piste rose, et le secret que cache Pingoui, la mascotte de la station.
    Suivez Bernadette en « tout choune » jusqu'en aval(e) des pistes, et si vous pensiez que le réchauffement climatique était le vrai responsable de la fonte des glaciers, demandez plutôt à Bernadette...

  • La Comtesse est une jeune femme ignorante des mystères du sexe. C'est toute fraîche et vierge qu'elle s'apprête à passer sa nuit de noces. Son mari, vieux, moche et rabougri la laisse au matin écoeurée à jamais du plaisir en chambre.
    À jamais ?
    C'est sans compter sur la fougue de son personnel de maison ! Dès que son époux quitte le château, le valet, de ses assauts répétés, ramènera bien vite le rouge aux joues de la Comtesse.

  • Cela fait une éternité que vu n'avez pas vu Roger, un vieux copain.
    Aussi, quand il vous invite à dîner chez lui, vous êtes loin de vous douter que vous allez rencontrer LA famille parfaite... Et que vous allez avoir droit aux meilleurs plats et aux meilleures pipes de votre vie...
    Avec Décharge mentale, son deuxième livre dans la collection BD Cul, Bastien Vives confirme son goût prononcé pour la pornocomédie.
    Il passe cette fois de la vie paysanne à la bourgeoisie provinciale pour fircoter avec les tabous de notre temps.

  • Mister Coconut

    Willy Ohm

    1 million d'année avant J.C... Mr Coconut, un jeune homme un peu niais vit seul avec Mango, son grand père. Les visions de ce dernier sont formelles : Coconut doit se rendre sur les monts Gronichons pour engrosser sa promise et sauver son clan de l'extinction. Dans cette quéquête pour la survie, il sera confronté aux nombreux dangers d'une jungle hostile, remplie d'obsédés en tous genres. Entre dinosaures partouzeurs et tribu d'Amazones en rut, le moindre faux pas se paiera cash et en nature... Willy Ohm nous plonge dans la chaleur torride d'une forêt - très - luxuriante, où la rondeur de son graphisme « kawaii » va vous faire « bandaï » !

  • Teddy Beat reprend du service !
    Quatre ans après son Prix de l'Audace au Festival d'Angoulême, il est de retour dans : Les Voyages de Teddy Beat.
    Toujours à la recherche du plus doux des miels, l'ours le mieux léché du règne animal part à l'aventure avec pour seul bagage le guide du broutard et une bonne brosse à dents. En bon Philéas Fokk, il visite à fond les trous les plus reculés de la planète dans un véritable tour du monde en 80 bourres !
    Des cochonnes d'Indes aux bonnasses de neige Teddy Beat a fourré, au cours de ses voyages, plus d'espèces exotiques qu'un taxidermiste !
    Avec ce nouveau volume, la collection BD Cul fêtera ses 5 ans et son dixième volume ! Et quoi de mieux pour un anniversaire qu'un retour aux sources ?

  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Pas de repos dominical pour Guillaume Bouzard qui nous sert un nouveau cock-tail à se damner. Qui d'autre pouvait se permettre de mélanger avec autant de malice goupillon et croupion ?
    Promu jeune curé de campagne, le père Guillaume décide d'aller rendre une petite visite de courtoisie à ses ouailles. Que cachent donc les habitants de Bourg-Saint-Guillaume derrière leur prétendue bienveillance ? D'abord sous le charme, le père Guillaume parviendra peu à peu à lever le voile sur les secrets de ce petit village. Moderne et volontaire, le saint homme réglera de nombreux conflits dans sa paroisse grâce à un sens du compromis hors du commun et un pragmatisme qui en désarçonnera plus d'une. Avec pour seules armes sa robe de burnes et son cierge gonflé à bloc, il prend courageusement le relais du père Lucas pour continuer l'évangélisation de ce petit bourg impie. Vin de messe dans la figure, grosse hostie impossible à avaler, tout est bon pour ce brave curé qui n'hésite pas à remonter ses manches et sa soutane pour accomplir cette sainte mission.
    Priez pour nous pauvres branleurs, avec le père Bouzard on va avoir les messes toutes rouges !

  • Pour cette petite exploitation agricole la vie est dure.

    Comme un malheur n'arrive jamais seul, la fille ainée souffre d'un problème de dos et pour cause ! Sa poitrine démesurée l'empêche d'accomplir sestaches quotidiennes. Croyant la confier à des spécialistes du corps médical, ses parents sont loin de se douter qu'ils viennent de la livrer en pâture à tous les notables de la ville. Elle en subira les assauts jusqu'à l'épuisement. Lorsque son père découvre l'atroce vérité il ne peut en rester là, car de tels actes, aussi vicieux, aussi odieux, aussi salaces ne peuvent se laver que dans le sang.
    Bastien Vives risque bien de surprendre son public habituel avec ce nouveau recueil de la collection BD Cul, il se pourrait même que ce soit son dernier livre.

  • Bernadette

    El Don Guillermo

    Vous rêvez de passer vos vacances à l'ombre des pines ? Alors le Camping du Dauphin Vert est fait pour vous ! Ici les boules de nos campeuses s'écartent rarement du gros cochonnet... Nudistes, voyeurs, exhibs, échangistes et mélangistes, tous viennent griller leur merguez dans une ambiance très sea, sex and foune. C'est Bernadette, un grand boudin à lunettes, accroc à la quéquette qui assure nos animations lubriques et reçoit sous sa tente, pour des jeux libidineux.
    Vous êtes sportifs ? Alors tentez de séduire Nadine, l'indécrottable fleur bleue qui n'en a encore jamais vu la queue d'une. Les amatrices de « con-vivialité », seront comblées par Marco, le beauf hétéro, en marcel et en maillot. Au Camping du Dauphin vert il y en a pour tous les trous. Au retour, le sourire aux lèvres et en glande forme, vous ne manquerez pas de vous dire : « Rectum Sweet Home » !
    Sans chichi ni churros, El Don Guillermo (co-fondateur des talentueuses éditions Misma) fait une excursion érotique chez Les Requins Marteaux avec une histoire à faire bailler les moules !

  • Un narrateur tout puissant rêve une offre débridée de plaisirs dans un supermarché. Réglé comme du papier à musique, on assiste à son petit rituel qu'il semble peaufiner régulièrement, et ce, depuis pas mal de temps. Le personnage féminin qui est l'objet de tous ses fantasmes (maraîchère, caissière, directrice, dans ce lieu, toutes les femmes ont le même visage, mais possèdent leur propre caractère et un style vestimentaire différent) existe dans la vraie vie.
    Le regard de cette femme sera alors important quand on se rendra compte de ses propres fantasmes. Diplômé de la section illustrations des arts décoratifs de Strasbourg en 2009, Matthias Arégui a publié une bande dessinée remarquée, Bob et Sally, en 2016 aux éditions 2024. Il travaille également pour la presse (Le Monde, Le Tigre, Le JDD) et a publié deux histoires dans la revue Belles Illustrations.
    Il enseigne l'illustration à l'école Cesam de Paris.

  • Lors d'une soirée improvisée par Sarah et ses copines, Michel découvre le stupéfiant pouvoir de sa recette d'escalopes, bien à lui, et vit un moment hallucinant d'extase.
    Le réveil est tout aussi surprenant, toutes les protagonistes de ce cette soirée orgiaque sont frappées d'amnésie. Mi-décontenancé, mi-excité par ce phénomène, il tente avec obstination de revivre ce moment intense et jubilatoire...
    Le 16ème titre de la collection BD Cul signe le retour de Sébastien Lumineau aux Requins marteaux. S'il fait entrer le couple et ses méandres dans la collection, c'est pour en exhiber des fantasmes inavoués.

  • Hormones, baise, drogue et doigts dans l'cul, pour Louis, Sasha et Théo, c'est la promesse d'une soirée inoubliable ! Mais la fête annoncée se transforme vite en aventure cauchemardesque pour les adolescents. Particulièrement pour Louis, notre héros puceau qui, entre pulsions sexuelles et frustrations intenses, sombre peu à peu dans une psychose entretenue par cette petite voix qui le hante. Quoi de mieux qu'une bonne éjac' pour dompter ses sentiments ?
    Wassim Boutaleb J. réalise un BD Cul d'un genre nouveau, où les lignes des corps, loin de correspondre à une anatomie naturaliste, répondent à des règles graphiques très étudiées. Auteur représentant la jeune garde de l'illustration, il impose une touche inimitable et sait rendre à la perfection une vision de la jeunesse méchée, nourrie à YouPorn et aux sextos, mais qui semble troublée dans sa recherche d'identité (sexuelle). Sous cette légèreté, ce trouble adolescent semble néanmoins empreint de lucidité et de virginité.

  • Atomic love

    Jirô Ishikawa

    Le monde est sexe, l'espace est sexe, l'au-delà est sexe, vous êtes sexes. Dans un monde où les pénis et les vulves semblent vivre chacun de leur côté, des divinités sexuelles travaillent à la réconciliation des espèces et se glissent dans tous les recoins de la Terre, des plus vastes aux plus intimes. Entre Star-Trique et Scène de la vie vaginale, pensez Ishikawa et visualisez : hypnose, obsession, beauté.

  • Un détective au coeur brisé est appelé à résoudre une disparition mystérieuse. Une femme a disparu d'une villa où elle habitait en communauté avec six autres. Qui était-elle ? Et pourquoi ressemble-t-elle tant à celle qui l'a quittée ? Quelle est cette villa ? Pour ce quinzième BD Cul, Antoine Cossé nous livre une histoire sous forme de thriller, hantée par David Lynch et Dario Argento.

  • Q

    ,

    Titillons nos tétons noirs orbitaux avec un aphrodisiaque surpuissant coupé aux psychotropes bavarois. Qu'une tartine de jute noire sur papier glacé blanc comme un cul, offerte à nos paupières mi-closes, se mette alors à murmurer : "Oculez-moi , oculezmoi !! " Le BDCUL nouveau est arrivé et il a la dégaine d'une escort-girl vénusienne alanguie sur un sofa, épuisée par les coups de boutoir d'une super-carotte priapique. Quoi de plus normal quand on sait que ce sont les très dextres Mrzyk et Moriceau, rois du stylo à bites, as du foutre indélébile, qui se défoulent à l'exercice érotico-porno-prolo de la collection la plus cul de la bd indébandante. Ils nous content ici les vies bien parallèles de Madame Main et de Monsieur Bite que tout éloigne à part un goût commun pour les arts plastiques puisque leur rencontre fortuite se déroule dans une des plus prestigieuses galeries de la capitale. Malheureusement pour eux, l'idylle tant attendue n'est pas au rendez-vous. C'est tout penauds qu'ils font, chacun de leur côté, l'acquisition d'une fiole forcément magique pour oublier tout ça ! Ce qui suit tient d'un délire que l'on aurait du mal à décrire en quelques mots. Un cri primal fera très bien l'affaire :
    Yeah ! Mrzyk et Moriceau mettent la barre haute et dure pour ce nouveau numéro de la collection BDCUL, en trempant bien profond leur biscuit pop dans le petit pot de leur imagination surréaliste.

  • Juju est une jeune fille moderne, aux lignes dynamiques et à la carrosserie généreuse. En vacances dans un petit village de la côte atlantique, elle s'inscrit à l'auto-école du coin pour quelques leçons de mauvaises conduites. Pas vraiment besoin de lui faire le coup de la panne pour passer dans son lit, avec elle, tous les dérapages sont permis. Des surfeurs locaux aux vigiles de supermarché, elle ne s'interdit aucune sortie de route. Mais sous ses airs d'ingénue, Juju cache un mystérieux secret, et, à voir sa facilité à passer la seconde, on devine bien qu'elle a déjà tous les permis.
    Toujours un oeil sur le rétro, Elli & Jacno à fond dans la radio, Roxane Lumeret trace sa route en zigzaguant élégamment entre les monuments des 80's. De Philippe Bertrand à Rohmer en passant par Jean-Paul Goude, elle invente un porno Nouvelle Vague, pop et pastel.

  • Dans sa quête éperdue pour la ressource pétrolière, l'Amérique se lance en 1972 dans une guerre sans merci contre l'Irak. Mais cette « Guerre du Golfe » tourne au désastre et embrase le monde. Famines, épidémies et génocides inter-ethniques sont les conséquences directes de ce conflit total et, en quelques mois, la population mondiale passe de 4 milliards à moins d'une dizaine de millions d'individus seulement. Notre civilisation thermo-industrielle, basée sur l'utilisation sans limite des ressources de la planète, s'effondre. Ici ou là, de petites communautés subsistent et se réorganisent. En Californie, grâce à une agriculture locale à échelle humaine, respectueuse de l'environnement, l'espoir renaît pour l'espèce humaine. Pour éviter les erreurs du passé, les conflits se règlent désormais à main nue, dans « L'Arène ». Bite Fighter raconte l'histoire de trois combattants, tous experts en catch et en arts martiaux. Amis, mais aussi amants, ils vont devoir faire face à leur plus grand défi : découvrir qui se cache sous le masque du « Masked Warrior », un monstrueux tyran dont la mainmise sur « l'Arène » met en danger le fragile équilibre de ce monde nouveau ! Kato, Ty et Buzz vont se dresser vigoureusement face aux hommes de main du « Masked Warrior », dans des combats brutaux et sanglants, où tous les coups seront permis ! Mais qui sait si parmi leurs adversaires ne se cache pas le Grand Amour ?

  • I love Alice

    Nine Antico

    Fraîchement débarquée, Alice tente de s'intégrer en rejoignant l'équipe de rugby féminine de son lycée. Des joueuses mieux connues pour leurs courbes généreuses que pour leurs résultats sportifs. Alice s'efforce de bien jouer et surtout de se faire apprécier de ses nouvelles copines. Mais Fahra, leur coach adorée, est soudain remplacée par un entraîneur à la réputation de fer. Folles de rages, les jeunes filles ne mouilleront pas que leurs maillots. Alice, quant à elle, devient la favorite de l'entraîneur et la reine de bien curieuses 3ème mi-temps. Toujours en 1ère division, Nine Antico continue brillamment sa trajectoire. Avec I love Alice, elle s'offre même le luxe de réconcilier les amateurs de mêlées avec les amoureuses de chandelles !

  • Roger l'astronaute est en mission. Loin de la douce Penny qui attend patiemment son retour, il explore une étrange planète.
    Fasciné par ces paysages désertriques aux cieux chatoyants comme un dégradé photoshop, il se laisse aller à quelques fouilles un peu trop approfondies. A la fois rongé par l'absence de sa tendre Penny et bercé par les réminiscences de leurs étreintes, Roger se laisse enivrer par le plaisir apparemment partagé d'une exploration sans tabou. La jouissance est intense mais, au petit matin, la perte est lourde : Sa bite a disparu ! Et la faune locale constituée de créatures toutes plus exotiques les unes que les autres, des vulvolantes aux baleines à bites, ne semble exister que pour lui rappeler son triste sort.
    Roger ne connaitra aucun répit, du fond de ses caves moites au sommet de ses dunes voluptueuses, cette planète semble bien décidée à lui faire pleurer son foutre.

  • Teddy Beat

    Morgan Navarro

    Les conquêtes merveilleuses et les turpitudes sexuelles d'un gentil ourson bleu super cool nommé Teddy Beat. Comme le chantait Elvis Presley, célèbre virtuose dans l'art de parler aux femmes, « I just want to be your teddy bear ». Et si, de ce vers, Teddy en fait un hymne, ça n'est pas pour en retenir le caractère passif de la peluche, bien au contraire. Car Teddy, quoiqu'un peu timide au premier abord, n'est pas le dernier à sauter sur l'occasion quand l'opportunité d'une belle partie de bilboquet grandeur nature se présente. Évidemment, la bête à ses limites, mais comment refuser à la belle Chatte noire, à la Femme-boite, à la Lapine aux yeux verts, ou encore à la Femme en Brique, le moindre caprice. Dur !

empty