• Blaise t.1

    Planchon

    Ceci n'est pas un livre innocent. Même si le héros, lui, l'est. Mais plus pour longtemps, au vu de ce que sont devenus tous les adultes qui l'entourent : des personnages peu recommandables, assurément.

    Dans une société où le pire semble être devenu l'ordinaire, où la guerre et la dictature rôdent, s'installant dans l'indifférence générale, ce héros tétanisé fait son apprentissage.

    L'humour grinçant se grime de couleurs vives, le subversif est ici subtil, le dérangé, camouflé derrière le canapé du salon. Tout de suite, devant la passivité de Blaise, sa soumission impuissante à une existence visiblement si vaine, on rit.

    Mais c'est de nous-même - méfions-nous.


  • Revisite les Evangiles à la manière d'un roman-photo. Un Jésus moderne décide d'abandonner sa carrière prometteuse de charpentier pour devenir prophète, une situation précaire.


  • Blaise t.2

    Dimitri Planchon

    L'adolescence, contrairement à ce que promeuvent certains clichés romanesques, n'est pas l'âge de la rébellion et de la liberté. Il est surtout celui de l'adhésion à la masse. Et quelle masse ! Blaise revient, et Blaise est toujours victime de la mauvaise foi et de la bêtise. La société et ses parents font de Blaise un type pas très recommandable, mais en attendant, il nous fait rire et c'est le principal.Les collages de Dimitri Planchon font mouche, notamment parce qu'à notre corps défendant on s'y reconnaît un peu trop souvent...Laissez-vous sonner par cette série dont le premier opus, première pépite de la collection 1000 Feuilles, avait reçu un excellent accueil.

  • Blaise t.3

    Dimitri Planchon

    Ça nous pendait au nez : la France est devenue un Empire belliqueux, se battant sur tous les fronts pour rétablir ses colonies. L'icône Dabi Doubane est mort, l'état liberticide a les coudées franches : on pourrait croire que les masques politiques une fois tombés, un vent de révolte pourrait enfin se lever dans les coeurs ! Mais non, Blaise et ses parents sont toujours enfermés dans leur égoïsme, leur courte vue et leur jalousie. Blaise est maintenant presque un soldat, qui, malheureusement pour tout le monde, tient beaucoup de ses parents. Carole et Jacques se sont séparés, et s'observent de loin pour vérifier que l'autre est plus malheureux. Dimitri Planchon revient avec un opus 3 salutaire, avec un chapitre dédié à chacune des membres de cette piteuse famille, qui nous ressemble un peu trop.

empty