Sciences sociales / Société

  • Sapiens retraçait l'histoire de l'humanité.
    Homo Deus interroge son avenir.

    Que deviendront nos démocraties quand Google et Facebook connaîtront nos goûts et nos préférences politiques mieux que nous-mêmes ? Qu'adviendra-t-il de l'Etat providence lorsque nous, les humains, serons évincés du marché de l'emploi par des ordinateurs plus performants ? Quelle utilisation certaines religions feront-elles de la manipulation génétique ?
    Homo Deus nous dévoile ce que sera le monde d'aujourd'hui lorsque, à nos mythes collectifs tels que les dieux, l'argent, l'égalité et la liberté, s'allieront de nouvelles technologies démiurgiques. Et que les algorithmes, de plus en plus intelligents, pourront se passer de notre pouvoir de décision. Car, tandis que l'Homo Sapiens devient un Homo Deus, nous nous forgeons un nouveau destin.

    Best-seller international - plus de 200 000 exemplaires vendus en France, traduit dans près de 40 langues - Sapiens interrogeait l'histoire de l'humanité, de l'âge de la pierre à l'ère de la Silicon Valley. Le nouveau livre de Yuval Noah Harari offre un aperçu vertigineux des rêves et des cauchemars qui façonneront le XXIe siècle.

  • Une revue qui se donne pour mission de démocratiser les savoirs universitaires et militants pour déconstruire le patriarcat et donner à chacun des moyens d'émancipation au quotidien. Le premier numéro est consacré à la question du genre, sur la manière dont on devient un garçon ou une fille, sur la transition de genre ou encore l'aspect politique de la naissance.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Alors que le mouvement des Gilets jaunes se déploie depuis quelques mois, deux amis dessinateurs, Cyril Pedrosa et Loïc Sécheresse, souhaitent accompagner et comprendre, avec leurs outils, cette mobilisation inattendue et sans précédent.
    Refusant d'emblée toute position de surplomb, ils dessinent la foule, croquent des visages, dialoguent avec celles et ceux qu'ils côtoient, retranscrivent paroles et gestes. À Nantes, à Paris, à Saint-Nazaire, à la fois acteurs et témoins, ils campent les manifs climat, la mobilisation contre la réforme des retraites, les actions féministes, etc., ébauchant, sans dessein préalable, le portrait protéiforme d'une (autre) France, en marche - au pied de la lettre.
    S'y affichent des engagements individuels et des utopies collectives, mais aussi la répression institutionnelle, les violences policières et les mensonges d'État. Ces carnets en témoignent, faisant leur ce mot d'ordre aperçu sur maintes banderoles : On n'oublie rien.

  • On ne présente plus Monique et Michel Pinçon-Charlot, célèbres sociologues spécialistes des inégalités sociales.Livres, BD, documentaires jeunesse... tous les moyens sont bons pour vulgariser leurs travaux !

    Kapital ! est bien plus qu'un jeu de société, c'est tout simplement le premier jeu de sociologie critique. Il permet de comprendre d'appréhender et même d'expérimenter les mécanismes sociologiques de la domination, avec un jeu de plateau aussi drôle que palpitant, mis en image par le dessinateur Etienne Lécroart.

    En famille ou entre amis, de 9 à 99 ans, un jeu à mettre entre toutes les mains pour voir le monde tel qu'il est... et avoir envie de le changer !

    Alors à vous de jouer, pour tenter de gagner... la guerre des classes !

  • À Cateura, un quartier pauvre d'Asunción, la capitale du Paraguay, enfants et adolescents n'ont que les déchets auxquels se raccrocher. Situé à quelques mètres d'une décharge à ciel ouvert, le bidonville n'offre à ses 25 000 habitants que misère, chômage et délinquance et comme unique perspective d'avenir, le recyclage.
    Lorsque Favio Chávez entreprend de donner des leçons de musique aux jeunes de Cateura, il se heurte rapidement à un obstacle : il ne dispose pas de suffisamment d'instruments pour ses élèves. La solution à ce problème est pourtant sous ses yeux. Aidé de Nicolás Gómez, menuisier et bricoleur de génie, il va créer des instruments à partir des déchets qui s'amoncellent dans la décharge. Naît alors l'Orchestre des instruments recyclés.
    /> Depuis 2006, l'orchestre se produit partout dans le monde. En 2015 est sorti le documentaire Landfill Harmonic.
    Hua Lin Xie relate avec poésie et émotion la naissance de cet orchestre qui témoigne du pouvoir de la musique, celui de sublimer l'existence !

  • Pascal Rabaté adapte le récit autobiographique de François Morel dans une BD drôle et poétique.

    On n'est pas sérieux quand on a douze ans. On tombe amoureux. Isabelle Samain.
    Son nom est un refrain, sa beauté, une chanson d'amour. On la guette, on se pâme, on fantasme, on la désire. C'est aujourd'hui que je vous aime est un récit autobiographique. François Morel est « tous les garçons de cet âge ». Le comédien nous raconte les amours débutantes, balbutiantes et gauches, désespérées et hilarantes.

  • Histoir(e)s de femmes 150 ans de lutte pour leur liberté et leurs droits Traduit du norvégien par Aude Pasquier Il y a seulement 150 ans, hommes et femmes menaient des vies très différentes. Les femmes n'avaient pas le droit de voter, de travailler ou de posséder leurs propres biens, passaient de la tutelle de leur père à celle de leur mari... Ce n'est qu'au moment où elles ont commencé à s'organiser que les premiers changements sont arrivés.
    Responsabilités professionnelles, autonomie financière, contraception, avortement, droit de disposer de leur corps, élection d'une femme à la tête d'un état... De Harriet Tubman à Malala Yousafzai en passant par Olympe de Gouges et bien d'autres encore, cet album raconte sans détour, avec humour et émotion, les incroyables histoires parfois tragiques des femmes de l'ombre qui se sont battues pour faire évoluer les mentalités et les lois dans le monde.
    Des luttes qui inspirent encore aujourd'hui... !

  • La question migratoire est au coeur du discours politique et médiatique en France et en Europe, souvent traité sous un angle sécuritaire où se côtoient fantasme, peur et données erronées...
    Au cours de son expérience au sein de diverses ONG, Jean-François Corty a sillonné le monde et la France qui est aussi, aujourd'hui, un terrain d'actions humanitaires. Souvent interrogé en tant qu'expert de la question, ce roman graphique lui permet de livrer différemment son témoignage. Sa parole est plus libre que sur les plateaux télé... et la déconstruction des clichés - au premier rang desquels le terme d'appel d'air ! - d'autant plus efficace.

  • Le dossier du sixième numéro de Panthère Première portera sur le Déni de travail : travail qui ne dit pas son nom, travail gratuit, travail sans emploi, travail qui imprègne toute la trame de la vie quotidienne... Et si le meilleur moyen d'extorquer un travail était tout simplement d'en nier l'existence, ou du moins la valeur ? S'inspirant des analyses féministes du travail, ce dossier ne se contente pas de rendre visible des formes de travail niées, mais interroge la façon dont le déni opère.
    Et en hors thème : une entretien sur l'autonomie énergétique, une enquête sur la période invisibilisée du post-partum, un plongée dans les pages d'une impertinente revue de jardinage, parmi d'autres réjouissances...

    Ajouter au panier
    En stock
  • 16 mars 2016, la réunion de présentation d'un centre d'hébergement dans le très chic et très riche XVIe arrondissement de Paris tourne à l'émeute !
    Pour protester contre cette intrusion de la réalité sociale du pays dans leur havre de paix et de prospérité, les grands bourgeois du XVIe se comportent comme les « racailles inciviques et violentes » qu'ils sont si prompts à dénoncer.
    Les sociologues Monique et Michel Pinçon-Charlot tirent les fils et analysent les enjeux de cet événement : entresoi, sentiment de propriété des riverains du bois de Boulogne, cynisme, violence de classe et conception très particulière de la solidarité.
    Les dessous sociologiques du XVIe arrondissement de Paris sont dévoilés par cette passionnante enquête, alternant analyses sociologiques et reportage dessiné.

  • Depuis la fin du XXe siècle, le nombre de migrations a explosé. Aujourd'hui, on estime qu'un humain sur trente a quitté son pays de naissance. Pour des raisons économiques, politiques, climatiques... Il n'existe plus un endroit sur terre qui n'est pas concerné. Ces mouvements de population suscitent de nombreux débats dans les pays d'accueil comme la France. Pourtant, la France est traditionnellement un pays d'immigration massive. Ce documentaire clair et précis propose un rappel historique de ce phénomène, et détaille habilement les questions et enjeux actuels auxquels les pays développés doivent répondre.

  • Après un premier récit graphique consacré à la Brigade de répression du banditisme, intitulé Enquêtes générales, Titwane et Raynal Pellicer ont obtenu l'autorisation exceptionnelle de suivre les policiers de la Brigade criminelle à Paris. Une immersion de quatre mois au sein des seins, le mythique « 36, quai des Orfèvres ». La « Crim' », l'ancienne Brigade du Chef créée en 1912, est toujours considérée comme le plus prestigieux des services de la Police judiciaire parisienne et liée aux plus grandes affaires criminelles : de Petiot à Guy Georges. Ce livre relate le quotidien de plusieurs groupes d'enquêtes de droit commun et de la Section anti-terroriste et propose un large panorama d'affaires, du crime passionnel aux règlements de comptes liés aux arnaques à la taxe carbone, en passant par les filières syriennes.
    Quelques jours avant le début de l'immersion, un ancien flic de la BRB, devenu procédurier à la Brigade criminelle prévenait sur un ton amical : « À la BRB tu as eu affaire à des voleurs de pommes. Mais ici chaque histoire est un drame, ici, tu vas croiser le mal. »

  • INTERVIEW EXCLUSIVE DE BERNIE SANDERS Dossier : Les Nouveaux combattants Ils affrontent des Etats, des grands groupes industriels, des institutions, des monstres froids. Ils ne mobilisent aucun parti politique, aucun syndicat, aucune armée.
    Ouvriers, retraités, lanceurs d'alerte, pêcheurs ou agriculteurs, ce sont des francs-tireurs. Inventeurs de nouvelles formes de lutte, ils ne combattent pas pour des lendemains qui chantent mais pour agir, ici et maintenant.
    - Les maîtres des vents. Par Adrien Absolu.
    L'île de Sein réclame son indépendance énergétique.
    - La bataille de Dunkerque. Par Hélène Desplanques. Récit d'un très long combat :
    Le procès de l'amiante.

  • CITRUS ; manger

    Citrus

    Qu'est-ce qu'on mange ?" Citrus, en pleine croissance, s'interroge sur cette pratique vitale qu'est l'alimentation. Au-delà de la nourriture même, avec ce qu'elle nous dit de nos cultures et parfois de leurs dérives, c'est aussi "À table !" que nous explorons. Car manger c'est également se réunir, échanger et mettre tous ses sens en éveil.
    En guise de mise en bouche, quelques-uns des ingrédients au menu de ce Citrus : du vin (à travers le récit du marathon de Blaye, challenge picolo-sportif), des sushis (à la découverte de l'érotisme du nyotaimori), du chien (reportage exclusif en Thaïlande) et, pour frémir, de l'homme (l'historien Christophe Granger explore la vogue d'anthropophagie qui a eu lieu en France à la fin du XVIIIe siècle).
    Un numéro gourmand avant les agapes de fin d'année.

  • Le dossier de ce 2e numéro d'Oblik porte sur : "Les Français ne sont pas ceux que vous croyez". Un portrait original de la France et de ses habitants. la famille, le travail, le porte-monnaie, la culture et même le sport : tout y est passé au crible ! Avec cette particularité qui fait la marque de fabrique d'Oblik : une vingtaine d'illustrateurs ont pris la plume pour redessiner les courbes de l'Hexagone et de celles et ceux qui y vivent.
    A découvrir également : une carte (bleue) blanche (rouge), un reportage illustré sur une communauté d'artistes, une BD qui décrypte les impasses de l'agriculture chimique, un portfolio sur les banlieues...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Le dossier du premier numéro de notre mook fera office de "Manuel de survie contre les idées reçues" en déconstruisant 40 clichés qui polluent le débat public à travers 4 grandes parties (« C'était mieux avant », « L'enfer c'est les autres », « On va dans le mur » et « C'est bien connu »).

    Pour chaque cliché sur une double page : un titre façon idée reçue, un titre technique, une Infographie dessinée, un texte de 1000 signes, une note « Pour en savoir plus » et les signatures du journaliste et de l'illustrateur.

    Quelques exemples de clichés : On vit bien avec les allocs, l'Europe est envahie par les migrants, un jeune sur cinq est au chômage, la Sécu nous ruine, les Français sont des cigales, les renouvelables ce n'est pas rentable, l'euro fait monter les prix ....
    Pour varier les plaisirs, d'autres rubriques seront présentes : un reportage illustré, un décryptage dessiné, à la frontière de la BD et de la dataviz, des portfolios, des schémas humoristiques, des cartes, des infographies créatives, des chronologies...

  • Les super-héros

    Vincent Brunner

    En 1962, Umberto Eco voyait déjà en Superman, surhomme invincible et tout-puissant, un personnage mythique. Dans la société contemporaine, où la pop culture constitue de plus en plus un socle commun, les super-héros sont partout. Longtemps méprisés avant d'être réhabilités, désormais omniprésents au cinéma, ils ne s'adressent plus qu'au seul public des geeks et occupent une place ambiguë. Non, les super-héros ne sont plus uniquement des créations divertissantes, ils sont réellement présents dans la vie de millions de gens. Ils servent à la fois de divertissements cathartiques, et de modèles fantasmés à une humanité en recherche de nouveaux repères. Mais que signifie cet attrait croissant pour ces archétypes ?
    Et si ces justiciers costumés incarnaient notre panthéon laïc ? Analysant comment notre regard sur euxet leur rôle ont conjointement évolué, ce texte s'efforce de comprendre comment Superman, Captain America, Wonder Woman ou Spider-Man constituent dorénavant une nouvelle mythologie.

  • CITRUS N.3 ; sexe

    Citrus

    La mécanique du désir, la première fois, la prostitution, les rêves érotiques, les réseaux de rencontre, le porno, la masturbation. Citrus aborde le sexe par tous les angles et fait se côtoyer un sexsomniaque et un transsexuel, la question de la sexualité en prison avec une plongée au coeur de la jeunesse iranienne, Marc Dorcel et les premiers sexologues, un petit guide illustré de pratiques sexuelles insolites et hétéroclites et une histoire savoureuse des sex toys , sans compter une excursion dans le seul love hotel de Paris et quelques bizarreries animales. Un numéro sensuel et impudique pour commencer l'été avec volupté.

  • D'anciens cadres des géants du Web affichent publiquement des remords. Ceux d'avoir participé à bâtir des empires numériques qui, par leur puissance expansionniste et leur cupidité, menacent les fondements de nos démocraties.
    Alors... Prêts à entrer en résistance ?

  • Un numéro d'été « vert épinard » avec une double couverture, qui se promène dans un quadrilatère aux marges de Paris, qui apprend à « booster son développement commercial », qui teste les tests de l'été, qui présente Léon Calippe, qui calcule le prix du bikini divisé par deux, et qui n'est pas avare de pinard...

  • WE DEMAIN N.17

    We Demain

    We Demain est le magazine marqueur de la nouvelle société : économie, santé, environnement, technologie, vivre autrement... des idées, des solutions, pour comprendre et vivre mieux dans un monde qui change.

  • REPORTAGE : le bla-bla En 2008 naissait le programme « Sorosoro, pour que vivent les langues du monde ! », financé par la Fondation Chirac, « sorosoro » signifiant « langue, souffle » en araki, une langue du Vanuatu n'ayant que huit locuteurs. Un reportage au « point d'étape » qui s'est tenu en octobre 2009 au musée du quai Branly afin de présenter les travaux entamés par Sorosoro, reportage où il est question de langues qui meurent sur fond de chercheurs qui cherchent, et entre autres du nouvel an maya, d'un conte gabonais, de proverbes basques, de Jacques Chirac, du lapin du métro parisien, de gros sous et de multilinguisme.

    REPORTAGE : l'argent Alors que les bonus des traders font à nouveau parler d'eux dans les médias, Sandor Krasna est parti à la rencontre de l'envers du décor : le trading comme hobby pour des milliers de boursicoteurs, globalement perdants sur leurs transactions. Un reportage au « Quatrième Salon du trading », où le Tao et le taux de testostérone servent de mètre-étalon du trader.

    PORTFOLIO : l'abandon Ville de Dietlas, Allemagne : une usine de construction de machines minières abandonnée depuis 2005. Albin Brassart a photographié ces vastes pièces vides de toute présence humaine, et pourtant habitées encore d'une présence : des chaises qui semblent attendre, des papiers, des photos froissées sur les murs, et la lumière qui entre encore et toujours.

    ENTRETIEN : l'abattage Georges Cosson, boucher-charcutier de Nice, décortique avec minutie les gestes du boucher, et raconte comment on écorche, dépouille, équasille, découpe, explicite l'aloyau, l'AVT5, l'ART8, le grumeau, le collier, les boyaux, la panoufle, l'oeillet, le gîte nerveux, la panse, rappelle l'évolution des goûts et met l'eau à la bouche avec les sucs et les saveurs.

    PORTFOLIO : l'art Thaon-les-Vosges, dans les années 1930. Des « vierges séculières », surnommés les « soeurs Bernadette », mettent au point une méthode de catéchisme basée sur l'usage de dessins au pochoir d'une singulière efficacité visuelle. Jusqu'en 1969, les Bernadette vont lutter en noir et blanc en faveur de la vulgarisation de l'enseignement religieux et « contre l'art matérialiste, cubiste et communiste ».

    L'INCROYABLE ALMANACH : l'orange Un almanach de Noël, avec des papiers d'orange au graphisme lumineux en guise de cadeaux. Où l'on croise, entre des violettes et un fromage au nom de curé, la pince monseigneur, Bossuet, la recette d'un curieux lapin, une Bible pas très catholique, des oursins, et des considérations sur la chasteté des filles...

empty