Vie pratique & Loisirs

  • Vous avez l'impression de passer à côté de votre sexualité  ?
    Pas de panique, Jüne du compte Instragram Jouissance Club fait souffler un vent de fraîcheur et d'espoir en proposant un manuel d'éducation sexuelle promouvant le plaisir accessible à tous, femme, homme, hétéro, homo ou trans  !
    Elle propose de mettre de côté la pénétration pour se concentrer sur les 1001 façons de se donner du plaisir autrement, de manière décomplexée, jubilatoire et bienveillante.
    A l'aide de nombreux schémas sobres et élégants, elle propose une cartographie des multiples zones qui procurent du plaisir chez les deux sexes et un inventaire des mouvements orgasmiques.

  • Enfin, petit oiseau se décide à quitter son nid ! Toutes sortes de recommandations lui sont faites par maman, papa, mamy... « Prends une petite laine, emporte des biscuits, n'oublie pas ta casquette... » En route vers l'aventure, petit oiseau !

  • « Chaque fois que nous créons une chose avec amour, espoir ou passion, nous donnons une âme à notre création. » Baron von Gikkingen, Le Royaume des chats.

    Des brioches aux haricots rouges du Voyage de Chihiro au ramen de Ponyo sur la falaise, découvrez plus d'une vingtaine de recettes présentes dans les films du studio Ghibli !Qu'elles constituent un moment de partage familial, de réconfort dans des situations ardues ou de terribles tentations, les scènes de cuisine ont toujours une importance capitale dans les films de Ghibli. Ces bons petits plats arrivent désormais dans nos assiettes ! Du bentô somptueux de Mon voisin Totoro à la tourte de harengs au potiron de Kiki la petite sorcière, découvrez pour la première fois en France un carnet de recettes inspirées des plus grands chefs-d'oeuvre du studio Ghibli !Les anecdotes & les recettes de films inoubliables : Arrietty : le Petit Monde des Chapardeurs, Le Château ambulant, Le Château dans le ciel, La Colline aux coquelicots, Le conte de la princesse Kaguya, Les Contes de Terremer, Kiki la petite sorcière, Mes voisins les Yamada, Mon voisin Totoro, Nausicaä de la Vallée du vent, Pompoko, Ponyo sur la falaise, Porco Rosso, Princesse Mononoké, Le Royaume des chats, Si tu tends l'oreille, Souvenirs de Marnie, Souvenirs goutte à goutte, Le Tombeau des lucioles, Le vent se lève, Le Voyage de Chihiro.

  • Toujours aussi enthousiastes, exigeants et incom-pétents, Mimi, Fifi & Glouglou remettent le couvert pour quelques séances de dégustation couronnées de quelques très rares moments de gloire et beaucoup d'échecs cinglants.
    Ils ne savent pas ce qu'ils boivent, encore moins ce qu'ils disent, car leurs illusions s'évaporent encore plus vite que le vin dans leurs verres.
    Objets d'un amour monomaniaque, les vins bios, biodynamiques ou naturels les préservent du mal de tête, mais pas de la prise de tête. Ils glosent, radotent, abusent, gaffent, ils parlent même avec un cheval ou se transforment en chiens. L'ivresse n'excuse pas tout.
    Heureusement, restent les bonnes tables pour apprécier des plaisirs sans arrière-pensées, tant qu'un sommelier autoritaire ne s'en mêle pas...

  • LA BD QUI A ENIVRÉ LE MONDE !
    Nouvelle édition augmentée avec 32 pages sur les vins bio.
    L'histoire du vin, c'est l'histoire de la civilisation. Dans l'Antiquité, le vin est sirupeux, aromatisé à la mûre ou au myrte, additionné de miel ou d'huile, et coupé d'eau avant d'être bu. C'est la boisson religieuse par excellence. La mythologie grecque regorge d'allusions au vin et dans la Bible, à la fin du Déluge, Noé plante une vigne. Le vin civilise les hommes et humanise les dieux.
    Le premier classement des vins remonte au Ier siècle de notre ère ! À la fi n de l'Antiquité, le vin gaulois s'exporte déjà abondamment, grâce à la technique de l'élevage en fût de chêne. À la chute de l'Empire romain, l'Église et les monastères perpétuent le savoir-faire; au Moyen Âge, le vin se met à ressembler à celui que nous connaissons. Au XVIIe siècle, l'invention de la bouteille révolutionne la garde, et l'oenologie devient un art de vivre. Avec la colonisation, le vin conquiert le monde.
    Aujourd'hui, la moitié des pays du globe en produisent. Importance des terroirs, bras de fer commerciaux, goût de la spéculation, magie des grands crus... L'histoire du vin est une histoire de nos passions.

  • Au fil des mois et des saisons, Fred Bernard scrute, dessine et commente la fourmillante vie de son jardin : fleurs, arbres, batraciens, insectes, oiseaux ... et leurs interactions dans cet écosystème miniature. Avec ses aquarelles prises sur le vif et ses notes précises et documentées (mais non dénuées d'humour), Fred Bernard se fait tout à la fois entomologiste, naturaliste, zoologue... et jardinier patient, curieux et aimant les expérimentations. Profiter de la terre fertile, porter attention à la lumière, aux couleurs, à la chaleur, organiser et prévoir ... l'art de jardiner est complet.
    Des extraits de textes littéraires et des vues de lieux emblématiques de Bourgogne enrichissent cette année d'observation. Reproduit en facsimilé avec ses accidents heureux, ce carnet d'un voyageur immobile ravira tous les amoureux de la nature et des jardins authentiques.

  • De nombreuses recettes mémorables sont décrites dans le livre, comme les fameuses Wiener rouge (saucisses rouges en forme de pieuvre), le ragoût à la crème ou encore la salade de vermicelles.
    La plupart des ingrédients ne sont pas trop difficiles à trouver en dehors du Japon, mais ce qui est difficile à trouver, c'est l'atmosphère et les sentiments que vous ressentir grâce aux magnifiques photographies du livre qui captent admirablement l'atmosphère intimiste et feutrée si typique des gargotes japonaises.

  • « Il a un regard bovin, c'est déprimant ! », « Il a vraiment joué comme une chèvre au dernier match ! », « Quel mouton, ce type... », « Mais elle a le QI d'une poule ! », « Tu manges vraiment comme un cochon ! »...
    Ces expressions sont assez révélatrices de l'image que l'on a généralement des animaux de la ferme : placides et dotés d'une intelligence très limitée.
    Pourtant cette vision est incroyablement éloignée de ce que nous dévoilent les récentes découvertes scientifiques !
    Les poules sont des mathématiciennes et des enseignantes hors pair, les chèvres des aventurières aux ressources quasi illimitées, les moutons des herboristes de talent, les cochons d'excellents cartographes et les vaches des championnes des réseaux sociaux !
    Vous ne me croyez pas ? Alors plongez dans cet ouvrage - résumé de plusieurs centaines de travaux scientifiques des années 1980 à nos jours - qui changera à jamais la vision que vous aviez des animaux de la ferme !

  • Ariol adore le Chevalier Cheval, justicier des étoiles !
    Le but du jeu : être le premier joueur à collecter 4 vignettes du Chevalier Cheval.Mais attention à ne pas se faire bloquer ou dévaliser par les autres joueurs !
    Un jeu d'ambiance et de stratégie.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Hommage à une grand-mère italienne, La Nonna, la cucina, la vita est un objet à multiples facettes, entre livre de cuisine, de souvenirs et d'images, avec pour point commun un formidable goût pour les bonnes choses de la vie. Les recettes de cuisine offrent un large éventail de plats alléchants : classique risotto aux asperges, atypiques lasagnes aux orties, intrigantes feuilles de sauge frites, appétissant gratin de pommes. Des souvenirs de l'auteur ou de la grand-mère s'intercalent autour d'éléments évocateurs d'une Ligurie qui n'est sans doute plus. Se dessine un art de vivre modeste, chaleureux et gourmand. Les illustrations aux couleurs vives mêlent photographies, collages et peintures.

  • Alessandra Pierini est italienne et épicière à Paris ; Sonia Ezgulian est d'origine arménienne et cuisinière à Lyon. Ces deux-là se croisent depuis des années, elles partagent la même passion des beaux produits et sont très impliquées dans la transmission culinaire. Alessandra et Sonia ont décidé de faire vraiment connaissance et de partir ensemble aux sources des pâtes, à Gragnano et à Naples pour célébrer l'art de vivre à l'italienne.
    Soutenues par Garofalo, pastificio à Gragnano, elles signent ensemble un ouvrage atypique, à la fois recueil de recettes et carnet de voyages ponctués par les dessins et collages de Sonia Ezgulian et les photographies d'Emmanuel Auger. Les deux complices confient aussi dans ce livre leurs meilleures adresses de restaurants et de producteurs pour découvrir les produits italiens indissociables des pâtes.

  • Dans un monde inversé, il est reconnu que les animaux et les plantes ont une vie intellectuelle et sentimentale similaire à celles des humains. La culture occidentale traditionnelle ne subsiste que dans quelques régions françaises où un anthropologue jivaro l'étudie et milite pour sa sauvegarde.

    Ce coffret comprend un ex-libris inédit !

  • Satiriques, ridicules, mordants, givrés, incorrigibles... : en un mot, indégivrables !

    Ces drôles de petits manchots, dont l'allure humaine, les travers, les convictions en font nos doubles inconséquents, dérisoires et burlesques, habitent une banquise en péril qui évoque notre planète malmenée.

    Des conséquences du réchauffement climatique aux contradictions de nos modèles alimentaires, du poids des lobbies à l'inaction des politiques, entre petites lâchetés et scandales insupportables, c'est toute l'absurdité de nos comportements que Xavier Gorce dénonce ici avec son humour grinçant. Et en pointant nos incohérences, il réveille nos consciences...

  • Ce livre propose à la fois un guide pratique pour tous les graphistes, illustrateurs et imprimeurs intéressés par la technique, mais aussi une mine d'inspiration.

    Après avoir passé en revue tous les domaines d'utilisation de la sérigraphie (textile, affiches, packaging, etc.), le livre explique comment mettre en place son propre atelier de sérigraphie et comment reproduire des images avec cette technique traditionnelle mais si moderne.

    Enfin, une galerie présente les créations des plus grands studios de sérigraphie d'aujourd'hui. La variété des styles et des champs d'application démontre toute la richesse de cette technique.

  • Si vous avez toujours voulu exceller en dessin, Apprendre à dessiner est pour vous. Un crayon, du papier blanc et les conseils présents dans ce livre sont tout ce dont vous avez besoin. Cet ouvrage est conçu pour vous enseigner l'essentiel du dessin et établir les bases qui vous permettront de développer votre style personnel.

  • Dans une société globalisée et planétaire où les cultures se mêlent et communiquent, l'huile d'olive, symbole de la Méditerranée, est appréciée de la Scandinavie à l'Australie en passant par le Japon. Ce n'est rien d'autre qu'un délicat et subtil jus d'olive.


    Les dix recettes - Gigot d'agneau froid, tomates confites, chips d'ail - Crevettes grillées, salade d'oranges, poivres rose et noir - Carpaccio de daurade royale, julienne de légumes - Gaspacho, cake à la purée d'olives noires - Lapin confit à l'huile d'olive, parfum de thym et romarin - Lasagnes de légumes froids - Saumon écossais confit à l'huile d'olive - Saint-Pierre, citron confit à l'huile d'olive - Pêches rôties au poivre long d'Indonésie - Sorbet au basilic, fraises au balsamique

  • Le vin naturel, on en parle de plus en plus, jusque sur les ondes radio ; on en voit de plus en plus, jusqu'au cinéma ; on écrit beaucoup dessus aussi, sur internet, dans les journaux, les magazines et dans quelques livres encore...
    Mais, une fois ce bourdonnement médiatique retombé, que reste-t-il ? Pour le consommateur lambda (celui que nous sommes tou-te-s à certains égards), seulement une impression vague et confuse, où se mélangent allègrement vin bio, biodynamie, vin naturel et compagnie. Un manuel s'avérait donc nécessaire, pour distinguer clairement le vin naturel du reste de la bande ; et surtout, peut-être, pour savoir comment appréhender, gustativement et intellectuellement, ce vin encore marginal, mais qui prospère en périphérie de la consommation mainstream et commence à se rapprocher dangereusement de nos verres... Oui, le vin naturel va nous envahir, mais grâce au Manuel pour s'initier au vin naturel, vous saurez désormais comment accueillir joyeusement ce délicieux migrant liquide !

  • Un pied qui glisse, la chute, des mois et des années d'efforts qui s'envolent... En 2015, Romain Desgranges rate d'un cheveu la Coupe du monde d'escalade. Il part surmonter son dépit dans le désert californien de Joshua Tree. Dans la solitude des blocs de granit, les « big boulders », il choisit d'affronter ses peurs en grimpant en solo ces blocs parfois hauts de 10 mètres et plus. La chute devient interdite, la peur de l'échec se confond avec la peur de la mort.

    En affrontant l'une et l'autre, Romain se retrouve. Ce voyage initiatique est au coeur du travail autobiographique qu'il a décidé d'entreprendre, bientôt accompagné par la graphiste Flore Beaudelin. Il y eut d'abord un film, "So High", puis ce roman graphique pour mettre en image ce voyage d'une vie dans le plaisir de l'escalade. En huit chapitres, "So High" suit Romain Desgranges de ses rêves d'enfance jusqu'au podium de la coupe du monde.

    « So High » est le nom que les grimpeurs ont donné au plus haut de ces blocs.

  • Il semblerait que Sherlock ait besoin de votre aide pour résoudre des crimes de plus en plus nombreux à Londres.

    Résolvez les énigmes, arpentez le Londres du XIXe siècle, et épatez le plus célèbre des enquêteurs...

    Des cartes " Énigme " pour explorer Hyde Park, Crystal Palace, Kensington Gardens ou encore le Albert Hall.

    Des cartes " Indice " pour progresser et résoudre le crime.

    Un poster pour identifier le coupable !
    - De 2 à 6 joueurs.
    - 36 cartes " Énigme ".
    - 99 cartes " Indice ".
    - 1 poster.

  • Rien n'égale, à vrai dire, l'art de la cuisine pour illustrer ce mot inouï : Donner, c'est recevoir. Le figuier, ancien et mystérieux, aussi appelé 'arbre de sagesse' par les Juifs, est originaire du Yémen. Il donne des fruits nourrissants, des figues noires et violettes qui se consomment fraîches et une variété verte qui se déguste séchée.


    Les dix recettes.
    - Chutney de figues aux poivrons rouges.
    - Truite fumée et figues inspiration du verger.
    - Mérou mariné à la boucka.
    - Sardines en habit de figues, crème de fèves.
    - Selle d'agneau en croûte de figues.
    - Figues farcies au pigeon pochées au Banyuls.
    - Figues au chocolat.
    - Confiture de figues aux épices.
    - Pain aux figues.
    - Blanc et figues.

  • Ce coffret va vous permettre de découvrir qu'il y a une vie gastronomique après les sushis, en vous proposant d'élargir et d'approfondir votre connaissance de la cuisine japonaise, traditionnelle et moderne, de manière pratique et ludique. Vous allez concilier plaisirs de la table et culture générale à travers 12 plats thématiques et simples à confectionner : cuisine de sumo, de salaryman, de samouraï, d'otaku, de fan de mangas, de yakuza, de ninja, de geisha, de lolita, déjeuner sur le pouce, régime d'Okinawa. Enfin, il vous révélera les secrets des différents types d'accompagnements qui composent un repas japonais digne de ce nom : soupes, salades, amuse-bouches, ainsi que l'utilisation des condiments de base qui vous feront apprécier de nouvelles saveurs jusque-là insoupçonnées et qui "japoniseront" un peu plus votre quotidien.

  • Un (presque) demi-siècle d'aventure paysanne-vigneronne, une louche d'agrobiologie, un zeste de météo - tantôt magnanime, tantôt dévastatrice - un poil de climat en mouvement, remuez bien et vous obtiendrez, avec une lichette de saga familiale bien de chez nous, un épique, homérique Sud-Ouestern aromatique, épicé, sucré pas piqué des hannetons... Dans une parfaite parallèle, chaque millésime est décliné, copiné par une étiquette originale (parfois deux ou plus encore...) issue des équipes sportives (du coude) d'Hara-Kiri et Charlie Hebdo, souvent réalistes, parfois romantiques, toujours de bon goût ! Depuis les années soixante dix, chaque campagne vit i-vinicole, donc, déjà superbement illustrée, fait aussi l'objet de portraits, d'anecdotes, de flashs concernant ces artistes et leurs oeuvres monumentales, impérissables. Alléluiah !
    En diagonale, dans l'esprit et le format, Dominique Hutin, fier, mais modeste quand même vient, avec les chroniques dont il a le secret, mettre son grain de sel, telle la mouche du coche asticotant l'attelage. Au lecteur de déguster, savourer dans la charpente du texte et entre les lignes, le velouté, les tannins, la mâche, le terroir de cet humble ouvrage. Gérard Descrambre « Buveur d'étiquette ! » Séquencé en 47 millésimes, pour autant d'étiquettes et d'embardées foutraques, la chronique au long cours de Monsieur Descrambe en croise d'autres, qu'on pourrait résumer en une seule : celle du vin. C'est cette aventure viticole que j'ai choisi de décrypter, en zoomant sur ses recoins. Ou en prenant le large, pour en élargir l'horizon. Au fil des millésimes de Gérard et des étiquettes de Charlie, je vous emmène déboulonner le verbiage technique, éponger vos envies de vin frais, bref tire-bouchonner en une trentaine de focus historiques, de jalons parfois pédagogiques , d'amuse-bouches décalés, tout ce qui raconte comment s'est façonné le vin contemporain, comment il se boit aujourd'hui, comment il se pensera demain. Que vous veniez à nous pour vous rincer l'oeil ou le gosier, que ce livre bicéphale étanche votre soif d'images, d'histoires et d'oeno-tentations. À la vôtre ! Dominique Hutin

  • Solmania

    Hannah Waldron

    Depuis dix ans, Hannah Waldron n'a cessé d'explorer les possibilités offertes par le support textile, combinant motifs géométriques, couleurs et trames, dessinant des cartographies sensibles et poétiques, retranscriptions visuelles d'un voyage ou d'un paysage.

  • Le vin naturel est à l'évidence l'émanation d'une contre-culture dans l'agriculture - une "contre-agriculture" qui s'impose dans le paysage sans autre violence qu'un ou deux cadavres de bouteilles. Et ces gentils missiles solverre, qui grignotent du terrain an après an, font désormais parler d'eux bien au-delà des habituels cercles de trinqueurs. Mais selon nous, leurs défenseurs, leurs prescripteurs, ces vins figurent (surtout) un modèle, à reproduire partout : dans l'agriculture et l'artisanat en général, bien sûr, mais aussi dans tout acte de production. Parce que le vin naturel est la manifestation la plus achevée d'une utopie, sa réalisation concrète ; une chaîne éthique, qui va de la terre et de la plante travaillées avec soin (sans engrais ni pesticides de synthèse et en faisant l'impasse sur 99% des additifs autorisés) jusqu'au consommateur comblé et informé, transparence oblige, en passant par une commercialisation elle aussi artisanale et équitable (notamment via les cavistes alternatifs, ces passeurs passionnés).
    En marge de l'industrie du vin et de ses millions de litres insincères, le vin naturel nous offre en fait un modèle de société inédit, joyeux et transparent, à décliner immédiatement... Ce vin exemplaire, délicieux et philosophal - mais qui n'a aucune reconnaissance officielle à ce jour - méritait donc son manifeste.

empty