Le corps est un vêtement que l'on quitte

Le corps est un vêtement que l'on quitte

À propos

Approcher la mort. Découvrir la vérité.

À 15 ans, alors qu'il intègre le prestigieux club de rugby de Bordeaux, Julien voit son avenir devant lui tout tracé : il sera rugbyman professionnel. Mais une violente chute au cours d'un match lui fait perdre connaissance et vivre une expérience de mort imminente (EMI : sensation de décorporation suivie d'un état modifié de conscience, parfois consécutive à un état de mort clinique) qui le met sur la piste d'un lourd secret de famille. Revenu de cette expérience bouleversante aux frontières de la vie, il demande à ses proches qui est l'homme qui l'a accueilli au seuil de la mort. Ce dernier dit s'appeler Paul et lui livre un glaçant secret de famille. Entre l'incrédulité des soignants, qui ne voient là qu'un simple épisode hallucinatoire, et le violent déni que ses proches lui opposent, Julien entreprend de soulever une chape de plomb que son père - tyran domestique - maintenait hermétiquement fermée sur le clan familial depuis des années. Lorsque l'Invisible frappe à notre porte il a le pouvoir de faire éclater la vérité, nous rendre notre intégrité et nous réinventer.

En associant habilement le drame familial à la thématique des expériences de mort imminente, Eric Liberge signe en solo un puissant et passionnant récit. Une fiction dans laquelle les recherches pointues sur les effets médicaux et psychanalytiques des EMI servent une histoire captivante.

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Comics > Graphic Novel

  • EAN

    9782344023501

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    208 Pages

  • Longueur

    29.3 cm

  • Largeur

    21.5 cm

  • Épaisseur

    2.3 cm

  • Poids

    1 144 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

Eric Libergé

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1965, Éric Liberge déclare avoir toujours dessiné. Depuis 1977, il hantait déjà ses feuilles volantes avec des fresques entières de petits squelettes.En 1996 il se lance dans le projet Monsieur Mardi-Gras Descendres. Ce sont les revues "PLG", "Ogoun" et "Golem" qui, les premières, acceptent de publier quelques courts extraits du Petit monde du Purgatoire. Achevé en 1998, le tome 1, Bienvenue !, est publié par Zone créative. Prix René Goscinny 1999, l'album est réédité chez Pointe Noire.En 2002, après trois albums, il met de côté sa série phare et publie Tonnerre Rampant puis Métal, chez Soleil dans la collection Latitudes. En 2004, les éditions Dupuis rééditent les trois premiers volumes de Monsieur Mardi-Gras Descendres qui sont suivis en 2005 par la sortie du quatrième et dernier volume inédit.Par ailleurs, Éric Liberge démarre en 2003 une collaboration en cinq tomes avec Denis-Pierre Filippi, Les Corsaires d'Alcibiade chez Dupuis dont l'action se situe dans l'Angleterre du XIXe siècle. En 2008, il publie Aux heures Impaires, un album carte-blanche sur le musée du Louvre aux éditions Futuropolis. Son nouveau projet en auteur complet, L'Empire du rêve est un regard sur la violence des hommes en temps de guerre à travers une croisée de destins pendant la Seconde Guerre mondiale, est prévu chez Dupuis pour le printemps 2011.

empty