First wave t.3 ; the spirit
First wave t.3 ; the spirit

À propos

Lou Schleicher, le créateur du célèbre personnage de bande dessinée, Strongman, est retrouvé assassiné dans son studio alors que son assistante, Alabaster Cream s'enfuit des lieux. Poursuivie par une bande de colosses patibulaires, la charmante demoiselle ne doit son salut qu'à l'intervention bienvenue et musclée du Spirit. Le justicier tout de bleu vêtu va devoir faire la part des choses : laisser de côté son penchant naturel et irrésistible pour les belles pépées et envisager que la jolie fuyarde ne soit peut-être pas aussi innocente qu'elle le clame.
Voilà une énigme qui va encore mal tourner, surtout quand on murmure qu'un trésor pourrait en être la clé...

Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Manga / Manhwa / Man Hua

  • EAN

    9782359103830

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    25.8 cm

  • Largeur

    17.3 cm

  • Épaisseur

    1.4 cm

  • Poids

    570 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

David Hine

Scénariste britannique, David Hine se lance dans la bande dessinée dans les années 80, d'abord comme dessinateur avec sa série Sticky Fingers pour le magazine sans concession Crisis, puis comme dessinateur/scénariste, notamment sur sa série horrifique Strange Embrace. Il a écrit plusieurs aventures des X-Men, puis des Inhumains et des récits What If ? pour Marvel avant de reprendre les rênes de la série Spawn (Image) de Todd McFarlane. Spécialiste du genre horreur en B.D., on lui doit de nombreux récits sur ce thème comme The Joker's Asylum (DC), Deathstroke (DC), Battle for the Cowl: Arkham Asylum (DC), Spider-Man Noir (Marvel) ou The Federal Vampire & Zombie Agency (Radical). Après Mark Schultz, il reprend le flambeau sur la nouvelle série The Spirit, issue de la saga First Wave.

Matthew Sturges

  • Pays : Etats-unis
  • Langue : Anglais (etats-unis)

Né en octobre 1970 dans le Rhode Island, Matthew STURGES est un scénariste américain de comics et de romans fantastiques. Propulsé sur le devant de la scène par sa collaboration avec Bill WILLINGHAM sur Jack of Fables pour DC Vertigo, le spin-of de la série culte Fables, il est devenu l'un des auteurs les plus en vogue du neuvième Art d'outre-Atlantique. Associé une nouvelle fois à WILLINGHAM, il co-écrit une version moderne de la série horrifique House of Mystery. Il apporte un souffle nouveau à plusieurs personnages de la galerie DC Comics dont Blue Devil et la Justice Society of America. Il a également participé à la grande saga Final Crisis, toujours pour DC. Parallèlement à son travail pour le comic book, il a également écrit deux romans : Midnighter et The Office of Shadows ainsi qu'un récit de science-fiction baptisé Beneath the Skin & Other Stories.

Moritat

Né à Seattle et fils d'enseignants de l'Université de Washington, « MORITAT » est le pseudonyme qu'a choisi Justin NORMAN pour exercer son métier de dessinateur de BD. Auteur en pleine explosion, Moritat touche à tous les secteurs liés à l'illustration de comics américains. On le retrouve sur les couvertures de l'adaptation en BD du roman de Philip K. DICK Les Androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? qui a donné naissance au film Blade Runner ; aux couleurs des Tortues Ninja ; à l'encrage de The Justice League of America ; au lettrage de PopGun et bien sûr au dessin de la série First Wave : The Spirit et plus récemment de All-Star Western, une série de l'événement éditorial « DC the New 52 ».

Victor Ibanez

On sait peu de choses du passé mystérieux de Victor IBANEZ, mais son talent parle pour lui à l'instar des poings gantés du Spirit ! Dessinateur surdoué de la jeune génération, il a participé à plusieurs collectifs dont des récits complets mettant en scène la Justice Society of America, Our Army at War, les deux pour DC ainsi que la mythique revue DHP de Dark Horse Comics. Toujours pour DC, il signe également des aventures de Robin, Swamp Thing et la sorcière en bas Résille Zatanna. Plus récemment, il a travaillé pour Marvel sur la série Defenders.

empty