Macadam ; courir les rues

À propos

Mo Abbas est un poète itinérant dans les villes où il observe et croque en détails et en jeux de mots les incongruités urbaines. Son écriture est fortement inspirée des poètes de l'Oulipo, l'Ouvroir de littérature potentielle, et l'on entend dans ses mots l'écho de Pérec ou de Calvino. Ses poèmes sur le macadam sont comme des regards d'enfants attentifs aux détails et cherchant les mots pour mieux les exprimer. Mo Abbas liste et consigne les panneaux de signalisation, les noms de rues insolites, les devantures de cafés, les cris des gabians et les cris des mamans, les bruits, les voix, les sons, les têtes, les bêtes, tout... Et tout cela ressurgit dans son écriture urbaine. À partir de ces chroniques poétiques, Julien Martinière a mis en scène un ours dans les rues de la ville, un ours avec un chapeau, des lunettes, une moto, un ours comme un homme, mais légèrement décalé... Un ours dans la ville avec la vie qui tourne autour de lui, tout cela est-il bien urbain ?

Rayons : Littérature générale > Poésie

  • EAN

    9782919511594

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    24 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    17.1 cm

  • Épaisseur

    0.3 cm

  • Poids

    92 g

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Julien Martinière

Julien Martinière est né à Châtellerault, en 1978. À l'École supérieure de l'image de Poitiers, il s'intéresse d'abord au cinéma d'animation avant de signer son premier ouvrage, Exister !, au Poisson soluble en 2006. Il a collaboré avec Hatier, Bayard Jeunesse, Lito, La Marelle et Thierry Magnier, chez qui il a publié récemment N'importe quoi ! avec Béatrice Egemar. Il est aussi formateur en dessin à Villeneuve d'Ascq. Il vit à Lille.

empty